Atsotitzak eta errefraüak

Ataria > Gunearen mapa

Gunearen mapa

Atsotizac eta refraüac
Zkia 1657ko euskara 1657ko frantsesa Gaurko euskara Gaurko frantsesa
1 Adaussia eta aussiquia behincoas uken-tut J'ai esté abbayé & mordu tout à la fois. Sainga eta ausikia betan ukan ditut. J'ai été aboyé et mordu tout à la fois.
2 Adiskidea saharric, contua berriric. L'Amy vieux, & le compte recent, font les meilleurs de tous. Adiskidea zaharrik, kontua berririk. L'ami vieux, et le compte récent, font les meilleurs de tous.
3 Adiskidea gausa xipian behar da porogatu, handian emplegatu. Il faut esprouver l'amy aux petites occasions, & l'employer aux grandes. Adiskidea gauza ttipian behar da probatu, handian enplegatu. Il faut éprouver l'ami aux petites occasions, et l'mployer aux grandes.
4 Adiskide eguic es behar düanean, bana behar duäneco. Fais des amis, non pas lors que tu en as besoin, mais pour lors que tu en auras affaire. Ez izkizu adiskideak egin behar ditukenean, baina beharko ditukenerako. Fais-toi des amis, non pas lorsque tu en as besoin, mais pour lorsque tu en auras à faire.
5 Adiskideas eguic urheas besala, ikertu gabe har estesala. Fais de l'amy, comme de l'or, ne le recois pas sans l'avoir reconncu ou esprouvé plutost. Adiskideaz egizak urreaz bezala, ikertu gabe ez ezakela har Fais de l'ami comme de l'or, ne le reçois pas sans l'avoir reconnu ou éprouvé plutôt.
6 Adiskide gabe bici den aberaza Picatüetan lo guiten daza Picatüac erraten diote Bortuco bide hersi eta campixbati, sein baita Otsagabiren eta Larreneren artean, Nafarroa garaico eta Suberoaco mugan. Le Riche qui vit, sans se faire des amis, est comme un voyageur qui s'endort au bord d'un précipice où il ne faut qu'un demi tour à gauche pour le perdre. Le mot Pucatu, au texte basque, est le nom propre d'un précipice dans les Monts Pyrenées. Adiskiderik gabe bizi den aberatsa, Pikatëtan lo egiten daza. Le riche qui vit sans se faire d'amis est comme un voyageur qui s'endort au bord d'un précipice où il ne faut q'un demi-tour à gauche pour le perdre.
7 Ago Jaincoarequi, jainco dukec hirequi. Tiens toy avec Dieu, & Dieu sera avec toy Hago Jainkoarekin, Jainkoa ukanen duk hirekin. Tiens-tois avec Dieu, et Dieu sera avec toi.
8 Alguian serrana ezadin engana. Celui qui parla par, peut-estre, ne se trompa pas. Agian zioena ez zen enganatu. Celui qui parla par peut-être ne se trompa pas.
9 Ahalgue-gabeac bitu ep'er erreac, ser ahalgorrac? ogui-mocorrac. hauc dira abratsbaten hitzac, esen handiqui halacoey ohi saiste laket ahalgue-gabeac eta lausengariac. L'effronté, dans un festin, se fait traiter avec des perdrix rosties, au lieu que le honteux, ou le discret, n'a que des restes du pain. Ahalkabeak beti epher erreak, zer ahalkorrak? Ogi mokorrak. L'effronté, dans un festin, se fait traiter avec des perdrix rôties, là où le timide, ou le discret, n'a que des restes de pain.
10 Aharra siten alxoñac, aguer siten gasna ohoñac. Les valets du Pasteur s'entrequerellerent, & se reprocherent leurs defauts l'un & l'autre, & par ce moyen on découvrit ceux qui avoient dérobé les fromages. Aharran ziren artzai-mutilak, agertu zen gasna ohoina. Les valets du pasteur s'entrequerellèrent, et se reprochèrent leurs défauts l'un et l'autre, et par ce moyen on découvrit ceux qui avaient dérobé les fromages.
11 Aharraussi ussüa, gosse edo lo-mesua. Le baaillement frequent est le messager de la faim ou du sommeil. Aharrausi usua, gose edo lo mezua. La bâillement fréquent est le messager de la faim ou du sommeil.
12 Ahateari iguerican eracastea. Apprendre à nager à un canard. Ahateari igerikan erakastea. Apprendre à nager à un canard.
13 Ahoa debilano sabela boz. Tandis que la bouche est occupée à manger, la panse a de la joye. Ahoa dabileno, sabela pozik. Tandis que la bouche est occupée à manger, la panse a de la joie.
14 Ahuns duguneco subi. Faisons des ponts pour lors que nous aurons des chevres. Ahuntz duguneko zubi. Faisons des ponts pour lorsque nous aurons des chèvres
15 Aita bilsaleari seme barreiari. A un pere qui amasse du bien, succede un fils qui le dissipe. Aita biltzaileari seme barreiatzaile. A un père qui amasse du bien, succède un fils qui le dissipe.
16 Alaba escont esac nahi-denean, Semea ordu-denean. Marie ta fille lors qu'elle en a l'envie, & ton fils quand l'occasion s'en presente. Alaba ezkondu ezak nahi duenean, semea ordu denean Marie ta fille lorsqu'elle en a envie, et ton fils quand l'occasion s'en présente
17 Alaba escondu-ondoan, Escontgueiac darraist ondoan. Apres que j'ay marié ma fille, l'on me vient offrir des partis pour elle. Alaba ezkondu ondoan, ezkongaiak darraizkit ondoan Après que j'ai marié ma fille, l'on vient m'offrir des parti pour elle.
18 Alaba sorhi denean esconzeco, esta erraz beguirazeco. Quand la fille est meure pour estre mariée, la garde n'en est pas aisée. Alaba prest denean ezkontzeko, ez da erraz zaintzeko. Quand la fille est mûre pour vêtre mariée, la garde n'en est pas aisée.
19 Alsoas eta baheas emaitea. Hori erraiten da assequi, eta abandosqui emaiteagati. Bailler avec le tablier & le crible. c'est à dire abondamment abondamment. Mantala eta baholaz ematea. Bâiller avec le tablier et le crible.
20 Amac irin balu op'il balaidi Si ma mere avoit de la farine, elle fairoit des gasteaux. Amak irina balu, opilak balirateke. Si ma mère avait de la farine, elle ferait des gâteaux.
21 Ama gup'idatsuac eguitentu haur sakarsuac. Une mere qui a trop de tendresse pour les enfans, les fait teigneux. Ama gupisatsuak egiten ditu haur zakartsuak. Une mère qui a trop de tendresse pour les enfants, les fait teigneux.
22 Ama sinhez estesanac, Amaisuna. Celuy qui n'a voulu obeïr à sa mère, obeïra par force à la marastre. Ama obeditzen ez duenak, amaizuna. celui qui n'a pa s voulu obéir à sa mère, obéira forcement à la marâtre.
23 Amaisuna erradan, no, es, nahiduna. Marastre, dy moy, tien, & non pas, en veux-tu? Amaordea esaidan no, ez nahiduna. Marâtre, dis-moi tiens et non pas en veux-tu?
24 Amaisuna, estiscoa ere, esta houna. La Marastre, quoy que faite de miel, n'est pas bonne. Amaizuna, eztizkoa izanik ere, ez da ona. La marâtre, même faite de miel, n'est pas bonne.
25 Amorazea, gastearentzat loratzea, saharrarensat da sorazea. Estre amoureux, c'est fleurir, à l'esgard des jeunes, mais c'est devenir fol, à l'esgard des vieux. Maitemintzea, gazteentzat loratzea, zaharrentzat zoratzea. Etre amoureux, c'est fleurir à l'égard des jeunes, mais c'est devenir four à l'égard des vieux.
26 Anhiz iana, eta anhis edana da hontara nacarrana. Le manger beaucoup, & le beaucoup boir, m'a redui a cecy. c'est à dire à la pauvreté. Ainitz jana eta ainitz edana da honetara nakarrena. Le manger beaucoup et le beaucoup boire m'a réduit à ceci.
27 Anserati, es ian sati. De l'Oison, il n'en faut pas manger quantité. Antzarakumetik, ez jan zatirik. De l'oison, il ne faut pas manger en quantité.
28 Anxo limosnari, urde ebatsiaren oinac demaza beharrari. Ancho (c'est le nom d'un homme) est un grand faiseur d'aumosnes, il donne au pauvre les pieds du pourceau qu'il a dérobé. Antxo limosnari, urde ebatsiaren oinak demazkio behartsuari. Antxo (c'est le nom d'un homme) est un grand faiseur d'aumônes, il donne au pauvre les pieds du pourceau qu'il a dérobé.
29 Apesac asken hitza bere. Le Prestre presche, en fin, pour soy. Apezak azken hitza bere. La prêtre prêche, à la fin, pour soi.
30 Araquina erhac behia, eta indac cornadobaten biria. Boucher tuë ta Vache, & baille moy pour un denier de fressure. Harakina hil ezak behia, eta eta egin iezadak sos batendako birika. Boucher, tue ta vache, et donne moi pour un denier d'abats.
31 Ardia ahunsari ile eske. La Brebis est apres la Chevre, en queste de laine. Ardia ahuntzari ile eske. La brebie est après la chèvre, en quête de laine.
32 Arima onari euri. Le temps pluvieux, en la mort de quelqu'un, est le signe d'une bonne ame. Arima onari euri. Le temps pluvieux, lors de la mort de quelqu'un, est le signe d'une bonne âme.
33 Arraica ahunsari, Agosque caparrari. Va apres la Chevre, elle te jettera dans le halier. Jarrai hakio ahuntzari, egotziko hau kaparrari. Va après la chèvre, elle te jettera dans le hallier.
34 Arraina eta arroza, here egunac, carazes, campora deragoza. Le poisson et l'hôte deviennent puants, passé trois jours, et les faut jetter hors de la maison. Arraina eta arrotza, hirugarren egunean, usain txarrez, kanpora botatzen da. Le poisson et l'hôte deviennent puants passé trois jours, et il faut les jeter hors de la maison.
35 Arrain handiac jaten'tu xipiac Le gros poisson mange le petit. Arrain handiak jaten ditu ttipiak. Le gros poisson mange le petit.
36 Arroza bekaitz arrozaren. Un hoste porte envie à l'autre. Arrotza arrotzaren bekaitz. Un hôte donne envie à l'autre.
37 Arrozac es lan daidic, es deraidic. Un hoste, ny ne fera aucun travail pour toy, ny ne te donnera le moyen d'en faire toy-mesme. Arrotzak ez dik lanik eginen, ez lanik egiten utziko. Un hôte ni ne fera de travail pour toi, ni ne te donnera le moyen d'en faire toi-même.
38 Arstoak arstara L'Asne procede en Asne. Astoa astoen modura. L'âne procède en âne.
39 Arsto-cumea harsara L'Asnon va à reculon. Astokumea, atzeraka. L'ânon va à reculons.
40 Arsto emoiik arbuïa sesanac, guero erossi behar uken suën. Celuy qui refusa l'Asne en don, fut obligé apres de l'achepter. Astoa emanik arbuiatu zuenak, gero erosi behar ukan zuen. Celui qui refusa l'âne en don fut obligé après de l'acheter.
41 Arstoa ossinean, irris irris, itotzen da. L'asne se noye, tout en riant, dans la rivière. c'est à dire en montrant les dents. Astoa osinean, irriz irriz, itotzen da. L'âne se noit, tout en riant, dans la rivière.
42 Arzainaren emastea, arrazean eder. La femme du Pasteur, se pare sur le soir c'est d'autant que c'est à cette heure la quelle doit revoir son mary. Artzainaren emaztea, arratsean eder. La femme du pasteur se pare sur le soir.
43 Asen peti sopac iain'tu Il a mangé la souppe par dessous le chou qui la couvroit. Cela se dit quand un domestique ou quelque autre, duquel l'on se fie, fait supercherie. Azen petik, zopa jan du. Il a mangé la soupe par dessous le chou qui la couvrait.
44 Asiti bihia. Le grain vient tel qu'étoit la semence Azitik bihia. Le grain vient tel qu'était la semence.
45 Aski du hon & errekeitu, exean deus estenac peitu. Celuy-là a assez de bien & de provision, à qui rien ne manque en sa maison. Aski ondasun eta errekaitu ditu, etxean deus ez duenak eskas. Celui-là a assez de biens et de provisions, celui à qui rien ne manque en sa maison.
46 Azeac escüa laz. L'estranger à la main aspre ou rude. Arrotzak eskua latza. L'étranger à la main âpre ou rude.
47 Azearen behiac erroa handi. La vache de l'estranger a le pis gros. Arrotzaren behiak, errape handia La vache de l'étranger a le pis gros.
48 Azearen sakua xilo. Le sac de l'estranger est troüé. Arrotzaren zakua zilo. Le sac de l'étranger est troué.
49 Azerri, Otserri Païs d'estranger, païs de loups. Atzerri, otserri. Pays d'étranger, pays de loup.
50 Asseac bazutan dacarke gossea. Quelquefois pour trop se saouler, on vient apres à endurer la faim. Aseak batzuetan gosea ekar dezake. Quelque fois, pour trop se saouler, on vient après à endurer la faim.
51 Asken hïlac sorrac baka. Que le dernier qui mourra de nous, paye nos debtes. Azkenik hiltzen denak zorrak paga. Que le dernier qui mourra de nous paie nos dettes.
52 Astrugaitzaren hilzea, esta hilzea bana unguizea. Le mourir de souffreteux n'est pas mourir, mais guerir. Gizagaisoaren hiltzea ez da hiltzea, baina ontsatzea. Le mourir de souffreteux n'est pas mourir, mais guérir.
53 Atorrac hunquiten, bana araguia exequiten La chemise me touche, mais la chair m'est plus proche, car elle se tient à moy. Atorrak hunkitzen, baina haragiak atxikitzen. La chemise me touche, mais la chair m'est plus proche, car elle se tient à moi.
54 Auco sori gaizari ek'uru, eta onari aiduru Souffre en patience la mauvaise fortune, & demeure en attente de la bonne. Zorigaitzari galdi hagokio, eta onari zain. Souffre en patience la mauvaise fortune, et demeure en attente de la bonne.
55 Aurhide biren alhor-artean ungui dago sedarria. La borne sied tres-bien entre les champs de deux freres. Bi haurrideren alorren artean, ongi dago sedarria. la borne sied très bien entre les champs de deux frères.
56 Aurtendanic gueurs-dara anhiz ek'i eta euri Entre-cy & l'année qui vient, il se passera beaucoup de iours sereins, & pluvieux. C'est à dire qu'il y arrivera bien des changemens. Aurtendanik geurtz arte, anitz eguzki eta euri. Entre celle-ci et l'année qui vient, il se passera beaucoup de jours sereins et pluvieux.
57 Aurt'en haurrac has, gueurs ileac ilas. Faut nourrir les enfans cette année, & differer à carder les laines iusques à l'autre. c'est à dire que l'éducation des enfans doit preceder toute autre chose. Aurten haurrak haz, ondoko urtean ileak orraz. Il faut nourrir les enfants cette année, et différer le cardage des laine jusqu'à l'autre.
58 Ausilaria nekesiaren escutaria. Le plaideur ordinaire est l'écuyer de la misère. Auzilaria, nekeziaren ezkutaria Le plaideur ordinaire est l'écuyer de la misère
59 Ausilaria sarista esac onsa barataria, espere eure susena etsaquidic valia. Plaideur salarie bien le Notaire ou le Greffier; car autrement à ton droit tu ne te dois fier. Auzilaria, ontsa saritu ezak notarioa bestela hire zuzena ez dakiake balia. Plaideur, salarie bien le notaire ou le greffier, car autrement à ton droit tu ne dois pas te fier.
60 Atseguina bikun da denean laster eguina. Le plaisir est double, lors qu'il est fait promptement. Atsegina bikoitza da denean laster egina. Le plaisir est double, lorsqu'il est fait promptement.
61 Atsoa lehia duna hilzera. oha azerrira bisizera. Vieille te tarde-il de mourir ? va-t'en vivre en païs estrange, et ton souhait ne tardera guere à rüssir. Atsoa, hiltzeko presa duna? Hoa atzerrira bizitzera. Vieille, te tard-t-il de mourir ? Va-t-en vivre en pays étranger, et souhait ne tardera guère à réussir.
62 Badu ere axeriac biloa usten bere eguitea estu bilusten. Encore bien que le Renard change son poil, il ne change pas son naturel. Axeriak biloa uzten badu ere, bere egite ez du uzten. Bien que le Renard change son poil, il ne change pas son naturel.
63 Badut ere herabe, fenarrarem hilsale horri ioaitera iorrale, esin noaque ian-gabe Quoy qu'il me soit fort facheux d'aller sarcler pour le meurtrier de mon mary, si est-ce que ie ne puis me passer de travailler, pour avoir de quoy me nourrir. Badut ere herabe, senarraren hiltzaile horri joatea jorrale baina ezin naiteke egon jan gabe. Quoi qu'il me soit fort fâcheux d'aller sarcler pour le meurtrier de mon mari, je ne puis me passer de travailler, pour avoir de quoi me nourrir.
64 Bago erorira egurcari gusiac laster-ari dira. Tout le monde court sur un arbre abattu, pour en tirer du bois. Pago erorira, egurkari guztiak laster ari dira. Tout le monde court sur un arbre abattu, pour en tirer du bois.
65 Baigorrico Biscondea, Beldurrac diacarquec ahalguea Vicomte, c'est la peur qui produit la honte. Baigorriko Bizkondea, beldurrak zakarrek ahalgea Vicomte, c'est la peur qui produit la honte.
66 Baigorrin baxera lurres, nic haraguei nüeneam urres. A Baygorri la vaisselle est de terre; lor qu'on parloit de m'y marrier, elle estoit toute d'or. Baigorrin baxera lurrez; ni han ezkongai nintzanean, urrez. A Baïgorry la vaisselle est de terre; lorsqu'on parlait de m'y marier, elle était toute d'or.
67 Barurac hirur asse. Hirur asse hauc adizen dira, barureguneco barascaris, aizineguneco auharias eta biharamuneco afcarias. Le ieusne à trois saoulées; c'est à sçavoir le diner du jour auquel on ieusne, le souper du soir precedent, & le desiuner du lendemain. Baruraldiak hiru asealdi. Le jeûne a trois soulées.
68 Bata bosa, berzea xila ari da. Il ne fait que boucher un trou & en ouvrir un autre. l'on dit dela d'un qui paye des debtes, en faisant de nouveaux emprunts. Bat tapatuz, bertzea zilatzen ari da. Il ne fait que boucher un trou et en ouvrir un autre.
69 Bata mingarri, berzea sorgarri L'un sert à nous faire le mal, & l'autre à nous y endurcir. Bata mingarri, bertzea sorgarri. L'un sert à nous faire mal, l'autre à nous endurcir.
70 Bat ehunen, ehun es baten. Un en vaut cent, & cent n'en vallent pas un. Bat ehunen, ehun ez baten. Un en vaut cent, et cent n'en valent pas un.
71 Batean ama, berzean amaisun guertatu sait. Elle m'a feruy de mere a une occasion, & de marastre en une autre. Batean ama, bertzean amaorde gertatu zait. Elle m'a servi de mère à une occasion, et de belle-mère à une autre.
72 Bazuren gazonsian ere harrac sorzen dira. Il y en a de si malheureux, que les vers s'engendrent, iusques dans leur saliere. Batzuren gatzontzian ere harrak sortzen dira. Il y en a de si malheureux que les vers s'engendrent jusque dans leur salière.
73 Bequi on eta gaizaren berri, cargutan duënac sembait herri. Celui qui doit gouverner une Province, doit avoir connoissance du bien & du mal. Jakin beza on eta gaitzaren berri, kargutan duenak zenbait herri. Celui qui doit gouverner une province doit avoir connaissance du bien et du mal.
74 Begui-bates aski du Saltunac, Ehun estitu sobera erostunac. Un oeil suffit au vendeur, mais l'acheteur n'en à pas trop de cent. Begi batez aski du satzaileak, ehun ez ditu sobera erosleak. Un oeil suffit au vendeur, mais l'acheteur n'en a pas trop de cent.
75 Beguira nesac ur emeti, nihaur niaitec lesterreti. Garde moy de l'eau douce; car ie me garderay bien de la courante moy mesme. Begira nazazu ur jabaletik, nihaur begira naitekek lasterretik. Garde-moi de l'eau calme; je me garderai bien de la rapide moi-même.
76 Behorraren usticoac, estitu sendi garanoac. L'estalon ne sent pas les coups de pied de la jument. Behorraren ustikoak, ez ditu sentitzen garañoak. L'étalon ne sent pas les coups de pied de la jument.
77 Beha estagoena aitzinara, lerra daite guibelara. Celuy qui ne prend pas garde en avant, est capable de glisser en arrière. Beha ez dagoena aitzinera, lerra daiteke gibelera. Celui qui ne prend pas garde en avant, est capable de glisser en arrière.
78 Beharrak aharra. La nécessité engendre noise. Beharrak aharra. La nécéssité engendre des noises.
79 Beha lehenic, minsa askenic. Escoute le premier, & parle le dernier. Beha lehenik, mintza azkenik. Ecoute le premier, et parle le dernier.
80 Beharra eraguile handi. La nécessité est fort agissante. Beharra, eragile handi. La nécessité est fort agissante.
81 Beharrac saharra mercatura. La necessité fait aller le vieillard au marché. Beharrak zaharra merkatura. La nécessité fait aller le vieillard au marché.
82 Beharrac isurriaren manac ditu, askasi-adiskides gabezen guitu. La necessité fait comme la peste, elle nous prive de parens & amis. Beharrak izurriaren manerak ditu, Ahaidez eta adiskidez gabezen gaitu. La nécessité fait comme la peste, elle nous prive de parents et d'amis.
83 Beharrari emaitea, estaemaïtea, baisi ereïtea. Donner au necessiteux, n'est pas donner, mais semer. Behartsuari ematea ez da ematea, baizik ereitea. Donner au nécessiteux n'est pas donner, mais semer.
84 Behasalea mais-ago bere gaisquiari, esenes hunquiari beha dago. Celuy qui demeure aux escoutes, entend plus souvent son mal que son bien. Behatzailea maizago bere gaizkiari, ezen ez ongiari beha dago. Celui qui demeure aux écoutes entend plus souvent son mal que son bien.
85 Belaz düana ez uz hagati, Austore iinguey denagati. Ne laisse pas aller l espeuvier que tu tiens sur la perche, pour l'esperance d'un autour qui te doit venir. Dukan belatza ez utz joaten hagatik, jingai den aztore denagatik. Ne laisse pas aller l'epervier que tu tiens sur la perche pour l'espoir d'un autour qui te doit venir.
86 Beldurra bera saldi. La peur sert elle-mesme de coureur. Beldurra, bera zaldi. La peur sert elle-même de coureur.
87 Beleac sarrastera. Les Corbeaux vont à la charogne. Beleak sarraskira. Les corbeaux vont à la charogne.
88 Bentura dadinac harza, eztadinac es eta barza. Celuy qui s'aventure est capable de prendre l'ours, & celuy qui ne s'aventure ne sçauroit prendre mesmes une lende. Menturatzen denak, hartza. Ez denak bartza. Celui qui s'aventure est capable de prendre l'ours, et celui qui ne s'aventure pas ne saurait prendre même une lente.
89 Berant debila nehor conseillu bilha, escucara jines guero etsaiequila. C'est trop tard qu'on va au conseil, apres qu'on est venu aux mains avec l'ennemy. Berant debila nehor kontseilu bila, eskuetara jinez geroz etsaiarekilan. C'est trop tard que l'on va au conseil, après en être venu aux mains avec l'ennemi.
90 Berant jina, gaisqui ezina. Le tard venu, est d'ordinaire mal couché. Berant jina, gaizki etzana. Le tard venu est d'ordinaire mal couché.
91 Bere ahal dena, espis berzeren. Qui peut estre à soy, ne soit à autruy. Bere ahal dena, ez dadila bertzeena. Qui peut être à soit ne soit pas à autrui.
92 Ber'exea beires da ducanac estaliric, espesa aurtic berserenera harriric. Celuy qui a sa maison couverte de vitre, ne doit point ietter de pierre sur le toict d'autruy. Bere etxea beirez daukenak estalirik, ez biezazkio aurtiki bertzeenera harririk. Celui qui a sa maison couverte de vitre ne doit pas jeter de pierre sur le toit d'autrui.
93 Bere nahisco gaizic estu nehorc. On n'a guere de mal volontaire. Bere nahiko gaitzik, ez du nehork. On n'a guère de mal volontaire.
94 Bere nahis eri denari, norc bilha desaqueio ossagarri ? Qui se voudra mettre en peine procurer la santé, à celuy qui est malade pour son plaisir. Bere nahiz eri denari, nork bila diezaioke osagarri? Qui voudra se mettre en peine de procurer la santé à celui qui est malade pour son plaisir ?
95 Bere onac estituena urricari, gomenda bedi urte gaizari. Celuy qui ne plaint pas son bien, se peut bien recommander au mauvais temps. Bere onak ez dituena urrikari, gomenda bedi urte gaitzari. Celui qui ne plaint pas son bien peut bien se recommender au mauvais temps.
96 Berzeren buruco sorria dacussa, eta es bere leopco xerria. Il void bien un poulx sur la teste d'autruy, & non pas les escrouëlles de son col. Bertzeren buruko zorria dakusa, eta ez bere lepoko eskrofulak. Il voit bien un pu sur la tête d'autrui, et non pas les écrouelles de son cou.
97 Besso minduna bulharrean, Sango eria ohazean. le bras malade, il le faut reposer sur la poitrine, & la jambe dans le lit. Beso mindua, bularrean, zango eria, ohatzean. Le bras malade, il faut le reposer sur la poitrine, et la jambe malade dans le lit.
98 Beti zerbizari leiala eta prestüa, harzedun da, bad'ere pagatua. Tousjours un serviteur fidelle & diligent, est creancier, ores que payé de sa solde. Beti zerbitzari leial eta prestua hartzedun da, bada ere pagatua. Toujours un serviteur fidèle et diligent est créancier, encore que payé de sa solde.
99 Bide lusean, lastoa ere sorta soinean. En un long boyage, la paille mesme est à charge. Bide luzean, lastoa ere zama soinean. En un long voyage, la paille même est à charge.
100 Bihia peitu den execo gausa gusiac dira salzeco. Tout est à vendre en la maison, où la provision du grain manque. Bihia peitu den etxeko gauza guziak dira saltzeko. Tout est à vendre dans la maison où la provision de grain manque.
101 Bihozaren beharguile mihia. La langue est l'ouvriere du coeur. Bihotzaren itzultzaile, mihia. La langue est l'interpète du coeur.
102 Bi iaberen horac, sarea gora. Le chien qui est à deux maistres, à sa mangeaille placée bien haut. Bi jaberen zakurrak, ontzia gora. Le chien de deux maîtres a sa gamelle haut placée.
103 Bici adi ongui onarequi, eta esadila alborota gaxtorequi. Vis bien avec les gens de bien, & ne te broüille pas avec les meschans. Bizi hadi ongi onarekin, eta ez adila samurtu gaixtoarekin. Vis bien avec les gens de bien, et ne te brouille pas avec les méchants.
104 Borxas, estuena ser jan, barursale. Celuy-là ieusne par force, qui n'a rien à manger. Bortxaz, ez duena zer jan, baraugilea. Celui-là jeune par force, qui n'a rien à manger.
105 Bürüa guris duenari. estagoca isatea labecari. Il ne convient pas d'estre Fournier, à celuy qui a la teste faite de beurre. Burua guriz duenari ez dagoka izatea labekari. II ne convient pas d'être fournier à celui qui a la tête faite de beurre.
106 Buruti hasten da arraina karasten. C'est de la teste que le poisson commence à puir. cela veut dire que la corruption vient d ordinaire des chefs. Burutic hasten da arraina karatsen. C'est de la tête que le poisson commence à puer.
107 Campoan urso, exean bele. Il est gay comme une colombe hors de sa maison, & triste comme un corbeau dans sa maison. Kanpoan urzo, etxean bele. Il est gai comme une colombe hors de la maison, et triste comme un corbeau dans la maison.
108 Castas du erbiac lozor isana. C'est de race que le lievre est peureux. Kastaz da erbia beldurti. C'est de race que la lièvre est peureux.
109 Coseillu caparpeco, aguer daite askeneco. Un secret qu'on confie derriere le buisson, ne laisse pas en fin de devenir public. Sekretu laparpeko, ager daiteke azkeneko. Un secret qu on confie derrière le buisson ne laisse pas enfin de devenir public.
110 Cosina guisen-eguiac iabea du ahulzen, eta exea aurrizen. La cuisine trop grasse amaigrit el maistre, & fait deperir sa maison. Kozina gizenegiak jabea du ahultzen, eta etxea aurritzen. La cuisine trop grasse amaigrit le maître et fait dépérir sa maison.
111 Desdixatuac estu adiskideric bere molsas berzeric. Le malheureux n’a point d’autre amy que sa bourse. Dohakabeak ez du adiskiderik bere moltsaz bertzerik. Le malheureux n'a point d'autre ami que sa bourse.
112 Ditüen ontarsunegati, onhetsac adiskidea, eta ez uz op'o gutigati, seren dic norc nerea. Cheris ton amy, pour les bonnes qualitez qu'il a, & ne l'abandonne pas pour quelque petit défaut, car chacun à le sien. Dituen ontarzunegatik onhetsak adiskidea, eta ez utz opho gutigatik, zeren dik nork berea. Chéris ton ami par les bonnes qualités qu il a, et ne l abandonne pas pour quelque petit défaut, car chacun a le sien.
113 Dixac bila nesatela siotsac. La fortune veut qu'on la recherche. Zorteak bila noakiola ziostak. La fortune veut qu'on la recherche.
114 Dixa düenac alga & abere, estüenac es lasto ere. Celuy qui a bon heur à fourrage & bestail, & à celuy qui n'en à point la paille mesme manque. Ditxa duenak alga eta abere, ez duenak ez lasto ere. Celui qui a bon heur a fourrage et bétail, et à celui qui n en a point la paille même manque.
115 Dixac bi aurhide, on eta adiskide, desdixac oboro, diren gaizac oro. La bonne fortune à deux soeurs, l'abondance de biens, & la multitude d'amis; mais la mauvaise en a beaucoup plus, c'est à sçavoir toutes les calamitez imaginables. Ditxak bi haurride, on eta adiskide; desditxak oboro, diren gaitzak oro. La bonne fortune a deux sœurs, l'abondance de biens et la multitude d'amis; mais la mauvaise en a beaucoup plus, c est à savoir toutes les calamités imaginables.
116 Dixa onac, nola baita bere itsu, hari darraisconac itsuzen ditu. La bonne fortune, comme elle est aveugle elle-mesme, rend aveugles tous ceux qui la suivent. Ditxa onak, nola baita bera itsu, hari darraizkonak itsutzen ditu. La bonne fortune, comme elle est aveugle elle-même, rend aveugles tous ceux qui la suivent.
117 Dohaicaiz-dunac Sisurren illuna. Le malheureux est surpris de nuit à Cicur. Cicur est un petit village à trois-quart de lieue de Pampelune, cité principale du Royaume de Navarre. Dohakaitzdunak Zizurren iluna. Le maiheureux est surpris de la nuit à Zizur. Zizur est un petit village à trois-quarts de lieue de Pampelune, cité principale du royaume de Navarre.
118 Dohain-emana serbait hoberen eske dago. Un present donné, attend quelque chose de meilleur en recompense. Dohain emana zerbait hoberen eske dago. Un présent donné attend quelque chose de meilleur en récompense.
119 Domingo eguic emaste, azi lo, berac irazar iro. Dominique, prens une femme, & apres dors tant que tu voudras, car elle aura assez de soin de t'eveiller. Domingo, egik emazte, atzi lo, berak iratzar iro. Dominique, prends une femme, et après dors tant que tu voudras, car elle aura assez de soin de t'éveiller.
120 Duenac aser biper. Il n y a que celui qui en a qui mette du poivre sur les choux de son potage. Duenak, azer biper. Il n'y a que celui qui en a qui mette du poivre sur les choux de son potage.
121 Dupina emendatus gaixtotzen da. L'augment d'eau gâte le potage. Dupina, emendatuz gaixtotzen da. L'ajoutt d'eau gâte le potage.
122 Eder, auher. La belle est d'ordinaire faineante. Eder, auher. La belle est d'ordinaire fainéante.
123 Edosein xoriri eder bere habia. A chaque oiseau, son nid paroist beau. Edozein xoriri eder bere habia. A chaque oiseau son nid paraît beau.
124 Eguic bati, goizegati. Souffre et aie patience, afin de vaincre. Egik bathi, goitzeagatik. Souffre et aie patience, afin de vaincre.
125 Eguinac estu eguinquisunic. Ce qui est fait, n'a plus besoin d'estre fait. Eginak eztu eginkizunik. Ce qui est fait n a plus besoin d être fait.
126 Egurra daguienac leku gaizean, ekharri beharco du soinean. Celuy qui fait son bois de chauffage en un mauvais endroit, est obligé de le charrier sur ses espaules. Egurra dagienak leku gaitzean, ekarri beharko du soinean. Celui qui a fait son bois de chauffage en un mauvais endroit est obligé de le charrier sur ses épaules.
127 Ehun saldic ehun saltoqui behar. A cent chevaux, il faut cent selles. Ehun zaldik ehun zaltoki behar. A cent chevaux il faut cent selles.
128 Eihera hon da dabileno, eta es gueldiric dagoeno. Le moulin est bon tandis que la meule se remue, et non tandis qu elle ne bouge. Eihera hon da dabileno, eta ez geldirik dagoeno. Le moulin est bon tandis que la meule se remue, et non tandis qu'elle ne bouge.
129 Eiheran dadinac egon-egui, bidean laster begui. Celuy qui a tardé au moulin, doit courir en chemin. Eiheran dadinak egonegi bidean laster begi. Celui qui a trop tardé au moulin doit courir en chemin.
130 Elhurra, bere aroan, assegarri, hanti campoan gossegarri. La neige qui tombe en sa saison, est capable de nous saouler de grain, & ci c'est hors de saison, de nous donner la faim. Elurra, bere aroan, asegarri. Hantik kanpoan gosegarri. La neige qui tombe en sa saison est capable de nous saouler de grain, et si c'est hors de saison de nous donner la faim.
131 Elisaren hurren-ena, aldarearen urrun-ena. Le plus proche de l'Eglise, est le plus esloigné de l'Autel. Elizaren hurrenena, aldarearen urrunena. Le plus proche de l église est le plus éloigné de l autel.
132 Emac buruti, duquec errada. Baille comble, tu ne recouvreras que ras. Emak buruti, dukek errada. Baille comble, tu ne recouvreras que ras.
133 Emac saretas, bilha estiroc ahuretas. Baille à plain panier, & tu ne pourras recouvrer qu'à poignées. Emak zaretaz, bilha eztirok ahurretaz. Baille à plein panier, et tu ne pourras recouvrer qu à poignées.
134 Emaizac hausten'tu haizac. Les presens brisent les Rocs. Emaitzak hausten ditu haitzak. Les présents brisent les rocs.
135 Emastea har desana han ditaric estare exean grina gaberic. Celuy qui prend femme de grande maison, ne sera pas sans noise dans sa maison. Emaztea har dezana handitarik ez date etxean grina gabetarik. Celui qui prend femme de grande maison ne sera pas sans noise dans sa maison.
136 Emastea harzen duenac escontsari hutsagati, biharamuna du dolu-eguna, gaiz darraiconagati. Celuy qui choisit sa femme par la seule consideration de sont dot, s'en repent dés le lendemain, à cause du mal qui luy en revient. Emaztea hartzen duenak ezkonsari hutsagatik, biharamuna du dolu eguna, gaitz darraikonagatik. Celui qui choisit sa femme par la seule considération de sa dot, s en repent dès le lendemain à cause du mal qui lui en revient.
137 Emaztearen gaitzez xikira zedina adarreki ehortz zedin. Refrau haur athera da Ilhartitz edo Epitafio hontarir: Heben dago, ber adarreki, etzina, emaztearen gaitzez xikira zedina. Celuy qui se fit chastrer par depit de sa femme, fut enterré avec des cornes. Ce proverbe est tiré de cet Epitaphe: Ci gît avec ses cornes le pauvre corps sans ame D un qui se fit châtrer pour déplaire Emaztearen gaitzez xikira zedina adarrekin ehortz zedin. Celui qui se fit châtrer par dépit de sa femme fut enterré avec les cornes.
138 Emerdi oro soro. Toute accouchée est vaine. Emerdi oro, zoro. Toute accouchée est vaine.
139 Eneco axeca hi harzari, nic deman ihessari. Eneco, saissis-toy de l'ours, afin que j'aye moyen de fuir. Eneko, atxik hadi hi hartzari, nik demadan ihesari. Eneko, saisis-toi de l'ours, afin que j'ai moyen de fuir.
140 Enganasalea enganatu duenari, eman bequio, es pena, bana sari. Celuy qui trompe le trompeur, merite plustost salaire que peine. Enganazalea enganatu duenari, eman bekio ez pena, baina sari. Celui qui trompe le trompeur mérite plutôt salaire que peine.
141 Eracuts izatac eure lagunac, nic guero hiri eure atu'nac. Montre-moy tes camarades, & je te diray tes habitudes ou mœurs. Erakuts itzatak hire lagunak, nik gero hiri hire atunak. Montre-mois tes camarades, et je te dirai tes habitudes ou moeurs.
142 Erguela mais engana daite, Suhurra behin beisi estaite. Il n'appartient qu'à un sot d'estre trompé plusieurs fois, le sage ne le peut este qu'une fois. Ergela maiz engana daiteke, zuhurra behin baizik ez daiteke. Il n'appartient qu'à un sot d'être trompé plusieurs fois; le sage ne peut l'être qu'une fois.
143 Ergueltarsuna da sendo estaiteeen elharsuna. La sottise est un mal incurable. Ergeltasuna da sendatu ez daiteken eritasuna. La sottise est un mal incurable.
144 Erhoaren sinistea, suhur ustea. Le fol croit estre sage. Erhoaren sinestea, zuhur ustea. Le fol croit être sage.
145 Erhobat aski da harricantoinbaten puzura egosteco, bana sei suhur behar dira haren hantic itoiteco. Il ne faut qu'un fol pour faire cheoir un quartier de pierre dans un puits, mais il faut six sages pour l'en tirer. Erho bat aski da harri kantoin baten putzura egozteko, baina sei zuhur behar dira haren hantik itoiteko. Il ne faut qu'un fol pour faire choir un quartier de pierre dans un puit; mais il faut six sages pour l'en tirer.
146 Erle joan-nahiac, es esti, es bresca. L'Abeille qui a envie de quitter sa ruche, ne fait ny miel, ny bournal. Erle joan-nahiak, ez ezti, ez breska. L'abeille qui a envie de quitter sa ruche ne fait ni miel ni bournal.
147 Erora borrocara. Celuy qui est abattu, demande encore à luicter. Eroria, borrokara. Celui qui est abattu demande encore à lutter.
148 Errak egia, urka aite. Dis la vérité, et tu seras pendu. Errak egia, urka aite. Dis la vérité, et tu seras pendu.
149 Erradac norequi bis'isan, nic hiri, guero, nolaco isan. Dy-moi avec qui tu te plais, & je te diray, apres, qui tu es. Erradak norekin biz hizan; nik hiri, gero, nolako izan. Dis-moi avec qui tu te plais, et je te dirai, après, qui tu es.
150 Errazago da hartua usteco, esies uzia berris harzeco. Il est plus aisé de quitter ce qu'on tient, que de reprendre ce qu'on a quitté. Errazago da hartua uzteko, ezin ez utzia berriz hartzeko. II est plus aisé de quitter ce qu'on tient, que de reprendre ce qu'on a quitté.
151 Erroiac beleari burubels. le C orbeau reproche à la Corneille, la noirceur de la teste. Erroiak beleari burubelz. Le corbeau reproche à la corneille la noirceur de la tête.
152 Erroia haz ezak, begiak dedetzak. Nourris le corbeau, il te crèvera les yeux. Erroia haz ezak, begiak dedetzak. Nourris le corbeau, il te crèvera les yeux.
153 Esacussan beguic nigar esteguic. L'oeil qui ne te void pas, ne te pleurera pas. Ezakusan begik nigar eztegik. L'œil qui ne te voit pas ne te pleurera pas.
154 Eskerdunari mucurru isari. A celuy qui est reconnoissant, faut donner la mesure comble. Eskerdunari, mukurru izari. A celui qui est reconnaissant, faut donner la mesure comble.
155 Escont-eguna, aise isanaren biharamuna. Le jour auquel on se marie, est le lendemain du bon temps. Ezkonteguna, aise izanaren biharamuna. Le jour où l'on se marie est le lendemain du bon temps.
156 Esconze saharras estei berri eguitea. Faire nouvelles-nopces d'un vieux mariage. Ezkontze zaharraz eztei berri egitea. Faire nouvelles noces d'un vieux mariage.
157 Escu batac dicuske berzea, biec beguitartea. L'une main lave l'autre, et les deux lavent le visage. Esku batak dikhuzke bertzea, biek begitartea. Une main lave l'autre, et les deux lavent le visage.
158 Ez eztupa itxindien aldean, ez neskatoxea motil gazteen artean Ni l'étoupe près de tisons, ni la jeune filie près des garçons. Ez eztupa itxindien aldean, ez neskatxoa mutil gazteen artean. Ni l'étoupe près de tisons, ni la jeune fille près des garçons.
159 Es gari herrruzecoric, es egur izalbecoric. Ny grain de lieu marescageux; ny bois de lieu ombrageux. Ez gari herrutzekorik, ez egur itzalbekorik. Ni grain de lieu marécageux, ni bois de lieu ombrageux.
160 Esholla Usmena, handiqui gorapenac soinean diacarken beherapena. Ne prends point vanité, Usmene (c'est le nom d'une femme) de ta fortune; car souvent le croissant porte le déclin sur ses espaules. Ez holla, Usmena, handiki gorapenak soinean diakarken beherapena. Ne prends point vanité, Usmène (c'est le nom d'une femme), de ta fortune; car souvent le croissant porte le déclin sur ses épaules
161 Esina ascarr-ago da esi es sina. L'impossible a plus de force que le serment. Ezina azkarrago da ezin ez zina. L'impossible a plus de force que le serment.
162 Esin-gaises da on. Il paroist bon, pour n'avoir pas le moyen de faire le mauvais. Ezin gaitzez da on. Il paraît bon pour n'avoir pas le moyen de faire le mauvais.
163 Esta eman oin orori oskigorri. Ils n'appartient pas à tous les pieds de porter de rouges souliers. Ez da eman oin orori oski gorri. Il n'appartient pas à tous pieds de porter de rouges souliers.
164 Est, ikaia non estuen bere Istaïa. Il n'y a point de montée, qui n'ait sa devallée. Ez da maldarik non ez duen bere iztaia. Il n'y a point de montée qui n'ait sa dévallée.
165 Esta ser fida, es seru isuarsuan, es emaste nigarsuan. Il ne faut point se fier, ny à l'air serein, ny à une femme qui pleure. Ez da zer fida, ez zeru izartsuan ez emazte negartsuan. Il ne faut point se fier ni à l'air serein ni à une femme qui pleure
166 estoëla latsara, gazes duena oinsolara. N'aille à laver la lessive qui a les pieds faits de sel. Ez doazela latsara, gatzez duena oin-zola. N'aille à laver la lessive qui a les pieds faits de sel.
167 Estu nehorc ser singuiten ari, eguia laket ezaionari. Il ne sert rien d'affirmer avec serment à celuy qui n'est pas bien aise d'entendre la verité. Ez du nehork zer zingiten ari, egia laket etzaionari. Il ne sert à rien d'affirmer avec serment à celui qui n'est pas bien aise d'entendre la vérité
168 Eure guelaria es potikeia, hant estaquia aleguia hura andregueia. Ne baisotte pas ta chambrière, de peur qu'elle ne prenne vanité, croyant devenir la maistresse de la maison. Hire gelariari ez egin potta, hantu ez daitezeen alegia hura andregaia. Ne baisotte pas ta chambrière, de peur qu'elle ne prenne vanité, croyant devenir la maîtresse de maison.
169 Eure haurra, haur deno, esac gastiga, estaquia, guero, esteiari higa. Chstie ton enfant pendant son bas âge, afin qu'apres, il ne vienne à se perdre & devenir miserable. Hire haurra, haur deno ezak gastiga, eztakia, gero, esteiari higa. Châtie ton enfant pendant son bas âge, afin qu'après il ne vienne à se perdre et devenir misérable.
170 Execo sua Execo hauzas estal. Il faut couvrir le feu de la maison avec les cendres de la maison. Etxeko sua etxeko hautsaz estal. Il faut couvrir le feu de la maison avec les cendres de la maison.
171 Exe hutsa, aharra hutsa. La maison vuide est pleine de noise. Etxe hutsa, aharra hutsa. La maison vide est plein de noise
172 Exoilloac, bassoilloa sedocan. La poulle domestique chasse la sauvage. Etxoiloak basoiloa zedokan. La poule domestique chasse la sauvage.
173 Gabeac, hatsa carats Le pauvre a l'haleine puante. Behartsuak, hatsa karats. Le pauvre a l'haleine puante.
174 Gaïza gaiz agoac derahaza. Ce qui est pire, fait oublier ce qui est mauvais. Gaitza gaitzagoak derahatza. Ce qui est pire fait oublier ce qui est mauvais
175 Gaiza hunqui ator, bacar bahator. Malheur, sois le bien venu, pourvveu que tu sois seul. Gaitza, ongi etorri, bakarrik bahator. Malheur, sois le bienvenu, pourvu que tu sois seul.
176 Gaiz-derizanic irri deraidic, onderizanac hasperren. Celuy qui te hait, te fera rire, & celuy qui t'ayme te fera souspirer. Gaitz deritzanak irri deraidik, on deritzanak hasperren. Celui qui te hait te fera rire eta celui qui t'aime te fera soupirer.
177 Gaiz oroc du bere gaizagoa. Tout mal a son pire. Gaitz orok du bere gaitzagoa. Tout mal a son pire.
178 Ganderalu hoz, negua boz: Gandelaru bero, negua pascos guero. La chandeleur froide marque un bon hyver: la Chandeleur chaude menace d'un hyver apres Pasques. Ganderalu hotz, negua botz; Ganderalu bero, negua Pazkoz gero. La Chandeleur froide marque un bon hiver; la Chandeleur chaude menace d'un hiver après Pâques.
179 Ganibet berbatec debaka oguia, eta erhia. Un mesme couteau sert à couper le pain, & à se blesser la main. Ganibet ber batek debaka ogia eta erhia. Un même couteau sert à couper le pain et à se blesser la main.
180 Garasiren gaiza Behorleguic derossa. Un chétif village porte la peine de la faute de tout un païs. Le mot Garacy, au texte, est le nom propre d'une province en Basques; et le mot Behorleguy le nom d'un village de la même province. Garaziren gaitza Behorlegik derosa. Un chétif village porte la peine de la faute de tout un pays.
181 Garisuma eta urkabea, asturugaizentzat. Le Caresme & la potence sont faits pour les miserables. Garizuma eta urkabea, asturu gaitzentzat. Le Carême et la potence sont faits pour les misérables.
182 Garsea, gaxtobatac diesaguc berzea. Un meschant connoist l'autre. Garzea, gaxto batak diezaguk bertzea. Un méchant connaît l'autre.
183 Gatua, oinic busti-gabe, arraincari. La chat fait sa pesche, sans mouiller les pieds. Gatua, oinik busti gabe, arrainkari. Le chat fait sa pêche sans mouiller les pieds
184 Gauherdiraino, berzeren amstearequi, hal'ere beldurrequi. On ne peut jouyr de la femme d'autruy sinon jusqu'à la minuit, & encore avec crainte, ou danger. Gauerdirano, bertzeren emaztearekin, hala ere beldurrekin. On ne peut jouir de la femme d'autrui sinon jusqu'à la minuit, et encore avec crainte, ou danger.
185 Gaztaro alferrac dacarke sahaze landerra. Une jeunesse oiseuse produit une vieillesse necessiteuse. Gaztaro alferrak dakarke zahartze landerra. Une jeunesse oiseuse produit une vieillesse nécessiteuse.
186 gausa onhestiric esta onhezlearentzat ixussiric. Il n'y a point de laides amours, pour celuy qui ayme. Gauza onhetsirik ez da onhetslearentzat itxusirik. Il n'y a point de laids amours pour celui qui aime.
187 Gausa sorta da Erretate, hura gaberic eninsate. La Royauté est chose pesante, neantmoins je ne sçaurois vivre sans elle. Gauza sorta da Erretate, hura gaberik ez ninzate. La Royauté est une chose pesante, néanmoins je ne saurais vivre sans elle.
188 Gueroa alderdi. L'advenir est perclus de la moitié de ses membres. Geroa, alderdi. L'avenir est perclus de la moitié de ses membres.
189 Gueroa alferraren leloa. A demain, c'est du faineant le refrain. Geroa, alferraren leloa. A demain, c'est du fainéant le refrain.
190 Guerocoa, hobe ustezcoa, nahiago dut on oraicoa. J'ayme mieux un bien present, qu'un meilleur qui est à venir, & gist en esperance. Gerokoa, hobe ustezkoa. Nahiago dut on oraikoa. J'aime mieux un bien présent qu'un meilleur qui est à venir, et gît en espérance.
191 Gezurtiak zer du meritatu? Egia derranean, gezurtatu. Bertzela: Gezurtiak zer du merezi? Egia erraitean ez sinhetsi. Que merite l menteur ? c'est d'estyre dementy, ou bien de n'estre pas creu quand il dit vray. Gezurtiak zer du merezi? Egia erraitean ez sinetsi. Que mérite le menteur? C'est d'être démenti, ou bien de n'être pas cru quand il dit vrai.
192 Guibel eguioc ekaitzari. Tourne le dos au mauvais temps. Gibel egiok ekaitzari. Tourne le dos au mauvais temps.
193 Guison bisar petuti, eta emaste bisarsuti, ihes-eguic nola ko'suti. Donne-toy de garde d'une femme barbuë, & d'un homme qui n'a poit de barbe, comme de la peste. Gizon bizar peituti eta emazte bizarzuti, ihes egik nola kozuti. Donne-toi de garde d'une femme barbue et d'un homme qui n'a point de barbe, comme de la peste.
194 Guison erri-bera, edo elguerra edo alferra. Un rieur ordinaire est, ou sot, ou faineant. Gizon irribera, edo ergela edo alferra. Un rieur ordinaire est ou sot ou fainéant.
195 Guison gastea andrecati, higa daite esteiari. Un jeune homme qui s'adonne aux femmes tient le chemin de la misere. Gizon gaztea, andrekari, higa daite esteiari. Un jeune homme qui s'adonne aux femmes tient le chemin de la misère.
196 Guison hebainac gasna nahi erreric, hautsera erori eta egonen gaberic. L'homme perclus de ses membres, voulut manger son fromage rosty, il luy cheut sur les cendres & n'en sceut chevir. Gizon hebainak gasna nahi errerik, hautsera erori eta egonen gaberik. L'homme perclus de ses membres voulut manger son fromage rôt. Il lui chut sur les cendres et n'en sut chevir.
197 Guison jaincotarrari Biriatu eta Donostia, bardin laketguia. A l'homme dévôt le séjour du village est aussi agréable que celui de la cité. Donostia, c'est le nom de la cité de Saint-Sébastien en Guipuskoa et Biriato le nom d'un village à trois ou quatre lieu de là. Gizon jainkotiarrari Biriatu eta Donostia berdin laketgia. A l'homme dévôt le séjour du village est aussi agréable que celui de la cité.
198 Gogorra gogorrarequi neques dait'erexequi. Il est mal-aisé de joindre le dur avec le dur. Gogorra gogorrarekin nekez daiteke eratxiki. Il est malaisé de joindre le dur avec le dur.
199 Gois gorriac dakarke uri, arrats gorriac eguraldi. La matinée rouge est presage de pluye, la soirée rouge promet beau-temps. Goiz gorriak dakarke uri, arrats gorriak eguraldi. La matinée rouge est présage de pluie; la soirée rouge promet beau temps.
200 Gois orsadar, arrats iturri. L'Arc en-Ciel du matin, presage de pluye pour le soir. Goiz ortzadar, arrats iturri. L'arc-en-ciel du matin, présage de pluie pour le soir.
201 Goldeari amorecati pot nabarrari. On baise le soc pour l'amour de la charruë. Goldearen amorekati pot nabarrari. On baise le soc pour l'amour de la charrue.
202 Goregui igan dadina ahalguegabequi, behera ieuts daite ahalgueisunequi. Celuy qui monte plus haut qu'il ne doit avec effronterie, est capable de descendre avec infamie. Goregi igan dadina ahalgegabeki, behera jauts daiteke ahalkeizunki. Celui qui monte plus haut qu'il ne doit avec effronterie, est capable de descendre avec infamie.
203 Gossea bera iaqui. La faim sert de pitance. Gosea, bera jaki. La faim sert de pitance.
204 Gure andrea irricor, istartean guilïcor. La femme rieuse a la cuisse chatoüilleuse. Gure andrea irrikor, iztartean kilikor. La femme rieuse a la cuisse chatouilleuse.
205 Guti edatea eta guti sinestea, da suhurraren eguitea. Boire peu & croire peu, est le visage d'un höme sage. Guti edatea eta guti sinestea da zuhurraren egitea. Boire peu et croire peu est le fait d'un homme sage.
206 Habia eguin deneco xoria hil. Pours lors que la cage a esté faite, l'oiseau est venu à mourir. Habia egin deneko, xoria hil. Pour lors que que la cage a été faite, l'oiseau est venu à mourir.
207 Halaco tupati halaco arnoric. de tel tonneau tel vin. Halako kupelatik halako arnorik. De tel tonneau tel vin.
208 Handurreria, espada Tussuria, da hura Iduria. Tussuria, diabruari erraten sioten euscara saharrean, eta orano hiz haur usazen da Suberoan. L'arrogance, si elle n'est pas une diablerie, elle en a du moins l'apparence. Harrokeria, ez bada deabrukeria, da hura iduria. L'arrogance, si elle n'est pas une diablerie, elle en a du moins l'apparence.
209 Handiec nahicara, xipiec ahalara. Les Grands font ce qu'ils veulent, & les petits ce qu'ils peuvent. Handiek nahikara, ttipiek ahalara. Les grands font ce qu'ils veulent, et les petits ce qu'ils peuvent.
210 Handiqui hor-ona Otsoen. D'ordinaire, un bon chien est pour les loups. Handiki, zakur ona otsoen. D'ordinaire un bon chien est pour les loups.
211 Harri erabilic estu bilzen oroldiric. Une pierre souvent remuée n'engendre point de mousse. Harri erabilik ez du biltzen goroldirik. Une pierre souvent remuée n'engendre point de mousse.
212 Harzen duena sordunzen da. Qui prend, s'engage. Hartzen duena, zorduntzen da. Qui prend, s'engage.
213 Has nesac egunco ataguias, azoco oguias, eta xasco arnoas, eta Axeterrac bohoas. Nourris moy de la chair d'aujourd'huy, du pain d'hier, & du vin de l'année passée, & je diray adieu aux Medecins. Haz nezak egunko haragiaz, atzoko ogiaz eta iazko arnoaz, eta sendagileak badoaz. Nourris-moi de la chair d'aujourd'hui, du pain d'hier, et du vin de l'année passée, et je dirai adieu aux médecins.
214 haurrac hasi, nekeac hassi. Au moment que les enfans sont achevez de nourrir, nos peines & soucis commencent à venir. Haurrak hazi, nekeak hasi. Au moment que les enfants sont achevés de nourrir, nos peines et soucis commencent à venir.
215 Haurbat jan nesan, haur-ialea ensun nesan. Je ne mangeay qu'un seul enfant, & on m'appella mangeur d'enfans. Haur bat jan nezan, haur-jalea enzun nezan. Je ne mangeai qu'un seul enfant et on m'appela mangeur d'enfants.
216 Haur düenac anhiz behar, estuenac gogoan-behar. Celuy qui a des enfans a besoin de beaucoup de choses, mais aussi celuy qui n'en a pas a l'esprit en soucy. Haur duenak, anhitz behar. Ez duenak, goganbehar. Celui qui a des enfants a besoin de beaucoup de choses; mais aussi celui qui n'en pas a l'esprit en souci.
217 Haur düenac estitu beretzat boxirik hobenak Celui qui a des enfants, ne mange pas les meilleurs morceaux lui-même. Haur duenak ez ditu beretzat puska hoberenak. Celui qui a des enfants, ne mange pas les meilleurs morceaux lui-même.
218 Haurric estuenac es haur-minic ere. Celuy qui n'a paoint d'enfans, est exempt des soins qu'on a pour les enfans. Haurrik ez duenak ez haur-minik ere. Celui qui n'a point d'enfants est exempt des soins qu'on a pour les enfants.
219 Haur maite has-aite, esten-ara hig' aite. Un enfant eslevé tendrement, vient souvent à perir miserablement. Haur maite haz aite, eztenara hig' aite. Un enfant élevé tendrement vient souvent à périr misérablement
220 haur merda, gurentu denean alfer da. Un enfant nourry trop delicatement, est fayneant quand il est devenu grand. Haur merda, gurentu denean alfer da. Un enfant nourri trop délicatement est fainéant quand il est devenu grand.
221 Haur-nigar eguin-nahiac Aitari bisarra ti'ra. Un enfant qui cherche occasion de pleurer, se rmet à tirer la barbe à son pere. Haur nigar egin-nahiak, aitari bizarra tira. Un enfant qui cherche occasion de pleurer se met à tirer la barbe à son père.
222 Haurrequi dena eziten, esta bere mantahrra xahuric ieiquitien. Celle qui couche avec les enfans, n'a pas toûjours sa chemise nette, quand elle se leve. Haurrekin dena etzaten, ez da beti mantarra xahurik jeikitzen. Celle qui couche avec les enfants, n'a pas toujours sa chemise nette, quand elle se lève.
223 Haursaroco orbaina, esaba daite gastaroco. la cicatrice recuë en l'enfance, s'efface pour le temps de la jeunesse. Cela veut dire que les fautes commises en l'enfance, ne sont point considérées en l'âge viril. Haurzaroko orbaina, ezaba daiteke gaztaroko. La cicatrice reçue en l'enfance s'efface pour le temps de la jeunesse.
224 Hausea eta gredalea emaitea. Hori nahi da erran, bote're gusia emuitea: hausea da ganibet sorroz bi ahotacobat, eta gredalea, iaquien errekeitazeco onsibat. Bailler le couteau & le bassin, c'est à dire bailler tout pouvoir. Hauzea eta gredalea emaitea. Bailler le couteau et le bassin, c'est-à-dire bailler tout pouvoir.
225 hegoa iduri da emasten gogoa. L'esprit des femmes est leger, comme le vent de midy. Hegoa iduri da emazten gogoa. L'esprit des femmes est léger, comme le vent de midi.
226 Helgaiz herenagati esaisela ordeinazeas axolati. Pour la fievre tierce, ne te mets pas en soin de faire ton testament. Helgaitz herenagatik ez haizela ordeinatzeaz axolatu. Pour la fièvre tierce, ne te mets pas en soin de faire ton testament.
227 Helgaiz laurdena, ossagarri ostena, herio saharrena. la fievre quarte c'est la santé des jeunes gens, & la mort des vieillards. Helgaitz laurdena, osagarri gaztena, herio zaharrena. La fièvre quarte c'est la santé des jeunes gens, et la mort des vieillards.
228 Her-jauna oitoïes dagoenean botoiari, keinus dauka uheari. Quand le Seigneur use de prieres envers son subjet, il guigne le baston. Herriko jauna otoitzez dagoenean morroiari, keinuz dauke makilari. Quand le seigneur use de prières envers son sujet, il guigne le bâton.
229 Herric bere legue, exec bere astura. Chaque païs a sa loy, & chaque maison a sa coustume. Herrik bere lege, etxek bere aztura. Chaque pays a sa loi, et chaque maison a sa coutume.
230 Herris aldazea, saharrarensat da heriozea. Changement de païs c'est une mort pour les vieilles gens. Herriz aldatzea, zaharrarenzat da heriotzea. Changement de pays, c'est une mort pour les vieilles gens.
231 Hi arrasa handico, ni seme jaureguico, egur hori norc draucu hautsico? Tu ne daignerois fendre ce bois, comme estant issu de grande race, ny moy, pour estre le fils du Gentilhomme de ce lieu, qui fera-ce donc qui le nous fendra? Hi arraza handiko, ni seme jauregiko. Egur hori nork derauku hautsiko? Tu ne daigneras fendre ce bois, comme étant issu de grande race, ni moi, pour être le fils du gentilhomme de ce lieu: qui sera-ce donc qui le nous fendra?
232 Hic maka nic faka. Tu fais semblant de frapper, & moy je frappe effectivement. Hik maka, nik saka. Tu fais le semblant de frapper, et moi je frappe effectivement
233 Higu dudanas gaiz diostana sinets siroiat, nahis barhana. le mal que tu me diras de celuy que je n'aime pas, je le croiray volontiers, quoy qu'il soit estrange, & esloigné d'apparence. Higu dudanaz gaitz diostana sinets ziroiat, nahiz barhana. Le mal que tu me diras de celui que je n'aime pas je le croirai volontiers, quoiqu'il soit étrange et éloigné d'apparence.
234 Hihaurk lan egin-ahala, berzek degiten eztutzala. Le travail que tu peux faire toi-même, ne le renvoie pas à d'autres.
235 Hil adfi, alaba aite. Meurs, et après tu pourras être loué: d'ordinaire on n'est loué qu'après la mort. Hil hadi, laudatuko haute. Meurs, et après tu pourras être loué.
236 Le mort à la fosse, les vivants à la saoulée. Cela se dit à cause des ban- quets qu'on fait parmi les Basques, aux parents et amis du défunt le jour de son enterrement. Hila lupera, biziak asera. Le mort à la fosse, les vivants à la saoulée.
237 Hileko erdia, hileko eria. L'accouchée de ce mois fait la malade durant tout le mois.
238 Hilordu gabe bere onaz emaitza zeginak, kausit zezan zahartze gaitza. Celui qui donna son bien avant que d'être prêt à mourir passa fort à malaise le temps de sa vieillesse. Hilordu gabe bere onaz emaitza zeginak, kausit zezan zahartze gaitza. Celui qui donna son bien avant que d'être prêt à mourir passa fort à malaise le temps de sa vieillesse.
239 Hire gaitza eztuk net gaitza, hire auzoaren beharrira ezpadaitsa Ton mal n'est pas un mal formé, tandis qu'il ne vient pas aux oreilles ou à la connaissance de ton voisin.
240 Hiri sionat Alaba, adi esan Alabaisuna. C'est à toy que ie parle ma fille, entends-moy ma filliastre. Hiri zionat, alaba; adi ezan, alabaizuna. C'est à toi que je parle ma fille, entends-moi ma fillâtre.
241 Hirur gutik eta hirur anhitzek galtzen dute nehor: guti ukhen eta anhitz gastatzeak, guti jakin eta anhitz edasteak, guti izan eta anhitz izan usteak. Trois peu, et trois beaucoup, gâtent le monde; c est à savoir: avoir peu et dépenser beaucoup, savoir peu et parler beaucoup, are peu de chose et présumer d être beaucoup.
242 Hitz eztik mihia zaurtzen eztik. Une parole douce ne blesse pas la langue.
243 Hobe da bakeareki arraulzia, ezi ez aharrareki bilarrauzia. Il vaut mieux un oeuf avec paix qu un veau avec guerre ou dissension.
244 Hobe da ixil egoitea, ezen ez gaizki minzatzea. Il vaut mieux se taire que mal parler.
245 Hobe da on guti eta izan kito, ezi ez on tusto eta zorrez itho. II vaut mieux peu de bien et ne devoir rien que d avoir beaucoup de bien, et être accablé de dettes.
246 Hobe da zahi hutsa, ezi ez aho hutsa. II vaut mieux manger du pain de son que de n en manger pas de tout. Hobe da zahi hutsa, ezi ez aho hutsa. II vaut mieux manger du pain de son que de n en manger pas de tout.
247 Hora ezta harrukaldiz amonzen. Le chien ne s'apprivoise pas avec des coups de pierre. Horra ez da harrikaldiz amontzen. Le chien ne s apprivoise pas à coups de pierre.
248 Horac es berac sahia ian, es oilloer uzi. Le chien ne mange pas du son, luy-mesme, ny ne veut souffrir que les poulles en mangent. Zakurrak ez berak zahia jan, ez oiloer utzi. Le chien ne mange pas du son lui-même, ni ne veut souffrir que les poules en mangent.
249 Horac non mina han mihia. Le chien porte sa langue là où il sent son mal. Zakurrak non min, han mihia. Le chien porte sa langue là où il sent son mal.
250 Hor giosse, los asse. Un chien affamé se saoule de dormir. Zakur gose, loaz ase. Un chien affamé se saoule de dormir.
251 Hori da onsa errana, bana erakarrak egin dezana. Cela est bien dit, mais amène-nous quelqu un qui le fasse. Hori da ontsa errana, bana erakarrak egin dezana. Cela est bien dit, mais amène-nous quelqu un qui le fasse.
252 Hotzak eztu axol betatxuaren, ez goseak zetatxuaren. Le froid ne dédaigne pas un habit rapetassé, ni la faîm le pain mal sassé. Hotzak ez du axol betatxuaren, ez goseak zetatxuaren. Le froid ne dédaigne pas un habit rapetassé, ni la faim le pain mal sassé.
253 Hotzak maiatza hil zezan, eta ni ase nenzan. Le froid fit mourir le mois de mai, et à moi il me rassasia. Hotzak maiatza hil zezan, eta ni ase nenzan. Le froid fit mourir le mois de mai, et à moi il me rassasia.
254 Jainkoa, luzakor bad ere, ezta ahanzkor. Encore bien que Dieu soit lent à puir le pécheur, si estce qu il n est pas oublieux. Jainkoa, luzakor bada ere, ez da ahanzkor. Encore bien que Dieu soit lent à punir le pécheur, si est-ce qu'il n est pas oublieux.
255 Jaincoac, bera langile on izanagati, nahi du lankide. Encore bien que Dieu soit bon ouvrier, si est-ce qu il veut qu on l'aide. Jainkoak, bera langile on izanagatik, nahi du lankide. Encore bien que Dieu soit bon ouvrier, si est-ce qu il veut qu on l'aide.
256 Jainkoari, otoi eginez; eta beharrari, eginez. Il faut gagner Dieu à force de le prier, et pourvoir à la nécessité à force de travailler. Jainkoari, otoi eginez; eta beharrari, eginez. Il faut gagner Dieu à force de le prier, et pourvoir à la nécessité à force de travailler.
257 Jaiki zedin nagia suaren pitzera, ezar zezan etxea erratzera. Le paresseux se leva pour allumer le feu, et il mit le feu à la maison et la brûla. Jaiki zen nagia suaren piztera, ezarri zuen etxea erratzera. Le paresseux se leva pour allumer le feu, et il mit le feu à la maison et la brûla.
258 Jan eta hotz, ezta atxeterra botz. Avoir froid après avoir mangé n'est pas ce qu il faut au médecin, d autant que c'est signe de santé. Jan eta hotz, ez da sendagilea botz. Avoir froid après avoir mangé n'est pas ce qu il faut au médecin,
259 Jaunetan sein da lazena? Ezdeuseti jaunzera heldu dena. Quel est le plus rude entre tous les seigneurs? C est celui que est parvenu de rien à être seigneur. Jaunetan zein da latzena? Ezdeusetik jauntzera heldu dena. Quel est le plus rude entre tous les seigneurs ? C'est celui que est parvenu de rien à être seigneur.
260 Jaun handien otoia, ezetz errailen zeha-doia. La prière des grands, c est le lieu [là] oil les refusants trouvent les coups de bâton. Jaun handien otoitza, ezetz errailen zeha-doia. La prière des grands, c'est le lieu où les refusants trouvent les coups de bâton.
261 Jaunztekoak eztiro eder ximinoa, baliz ere zetazkoa. L'habit ne rend pas le singe beau, quoiqu il soit fait de soie. Jaunztekoak ez diro eder tximinoa, balitz ere zetazkoa. L'habit ne rend pas le singe beau, quoiqu'il soit fait de soie.
262 Jauregik jaka bete xingolaz, barnea eztupa et arkolaz. Jauregi (c est le nom d un homme) a son pourpoint tout couvert de galons, mais le dedans n'est qu étoupe. Jauregik jaka bete xingolaz, barnea eztupa eta arkolaz. Jauregi (c est le nom d un homme) a son pourpoint tout couvert de galons, mais le dedans n'est qu étoupe.
263 Jauregik, berak ardiesten ezin duena du gutiesten. Jauregi méprise ce qu il ne peut comprendre. Jauregik, berak ardiesten ezin duena du gutiesten. Jauregi méprise ce qu'il ne peut comprendre.
264 Jauregiko emaitzak, eskea ondoan. Le présent du gentilhomme est bientôt suivi de quelque demande. Jauregiko emaitzak, eskea ondoan. Le présent du gentilhomme est bientôt suivi de quelque demande.
265 Jauzkari ona, kapatxarduna. Sous une méchante cape se trouve souvent le bon sauteur. Jauzkari ona, kapatxarduna. Sous une méchante cape se trouve souvent le bon sauteur.
266 Jentainen egurra hurren, bana behar karreiari egurren. A Jentein le bois est proche de la maison, mais il le faut charrier. Jentainen oihana hurren, bana behar karreiari egurren. A Jentein le bois est proche de la maison, mais il le faut charrier.
267 Jeinua azkarrari garhait. L industrie surpasse la force. Jeinua azkarrari garhait. L industrie surpasse la force.
268 Joanetac zaia oihal mehez, jakia ekosariz, salda ehez. Jeannette a sa robe de drap fin, sa pitance c est de la fève, son potage maigre et tanné comme l eau de lessive. Joanetak zaia oihal mehez, jakia ekosariz, salda ehez. Jeannette a sa robe de drap fin, sa pitance c est de la fève, son potage maigre et tanné comme l eau de lessive.
269 Jokariaren lasterra, gora behera; goratzea hegi erdirano, beheratzea ondarrerano. La course d un joueur est tantôt en haut, tantôt en bas: celle d en haut va jusqu au milîeu de la montagne, celle d en bas jusqu au fond. Jokariaren lasterra, gora behera; goratzea hegi erdiraino, beheratzea ondarreraino. La course d un joueur est tantôt en haut, tantôt en bas: celle d en haut va jusqu au milîeu de la montagne, celle d en bas jusqu au fond.
270 Jokorik hobena, gutien dirauena. Le meilleur jeu c est celui qui dure le moins. Jokorik hoberena, gutxien dirauena. Le meilleur jeu c'est celui qui dure le moins.
271 Jorraia aitzurraren bardin nahi. Le sarclet veut aller de pair avec la bêche. Jorraia aitzurraren berdin nahi. Le sarclet veut aller de pair avec la bêche.
272 Idia geinha dezanak uztar diro. Celui qui nourrit le boeuf pourra bien l'accoupler. Idia bazka dezanak uztar diro. Celui qui nourrit le bœuf pourra bien l'atteler.
273 Idiak erasi beharrean, gurdiak. Au lieu que ce serait au boeuf de se plaindre, c est la char[r]ette qui fait de bruit. Idiak erasi beharrean, gurdiak. Au lieu que ce serait au boeuf de se plaindre, c est la char[r]ette qui fait de bruit.
274 Ihabaliaren ezpatak, punta motz, ahoa lanputs. L épée de l homme qui n a point de coeur est toujours sans pointe et a le tranchant émoussé. Ihabaliaren ezpatak, punta motz, ahoa lanputs. L'épée de l"homme qui n"a point de coeur est toujours sans pointe et a le tranchant émoussé.
275 Ikus nezan orratz -ohoina azotaturik, urre molzoarena alkateturik. Je vis celui qui avait dérobé des épingles fustigé, et celui qui avait volé le trésor, devenu Bailli ou Iuge de la province. Ikus nezan orratz -ohoina azotaturik, urre molzoarena alkateturik. Je vis celui qui avait dérobé des épingles fustigé, et celui qui avait volé le trésor, devenu Bailli ou Iuge de la province.
276 Ilunbeko lana, eguargiz ageri. Le travail fait de nuit se fait connaître le jour. Ilunbeko lana, eguargiz ageri. Le travail fait de nuit se fait connaître le jour.
277 Inhardesterik hobena, egite lan manatuarena. La meilleure réponse qu on saurait faire, c est de faîre ce qu on est com mandé. Inhardesterik hobena, egite lan manatuarena. La meilleure réponse qu on saurait faire, c est de faîre ce qu on est com mandé.
278 Inhurria sarri hiltzekotan, hegaldun egin zedin, eta ez hegasti gerta- tzekotan. Bertzela: Bere zorigaitzean inhurriari hegalak sortu zitzaizkan. C est pour mourir bientôt que la fourmi recouvra des ailes, et non pas pour oiseau devenir. [Autrement] C est pour son malheur, que les ailes sont venues à la fourmi. Inaurria sarri hiltzekotan, hegaldun egin zedin, eta ez hegazti gertatzekotan. C'est pour mourir bientôt que la fourmi recouvra des ailes, et non pas pour oiseau devenir. [Autrement] C'est pour son malheur, que les ailes sont venues à la fourmi.
279 Inzaur duenak jateko, aurkit diro harri hausteko. Celui qui a des noix à manger, trouvera assez de pierres pour les casser. Intxaur duenak jateko, aurkit diro harri hausteko. Celui qui a des noix à manger, trouvera assez de pierres pour les casser.
280 Irririk eztakien begitartea, bihotz latzaren jakilea. Un visage quî ne rit jamais est le témoin d un coeur fier et mauvais. Irririk eztakien begitartea, bihotz latzaren jakilea. Un visage quî ne rit jamais est le témoin d un coeur fier et mauvais.
281 Irunez oihaldun da gur andrea, ez alfer egonez. C'est à force de filer que notre maîtresse a provision de linge et non pas pour avoir demeuré sans travailler. Irunez oihaldun da gure andrea, ez alfer egonez. C'est à force de filer que notre maîtresse a provision de linge et non pas pour avoir demeuré sans travailler.
282 Izana, izen gaitza. C est un mauvais nom que celui d avoir été, et ne l'être plus. Izana, izen gaitza. C'est un mauvais nom que celui d'avoir été, et ne l'être plus.
283 Isiz fraide sar nendin, eta ahalgez jalgi enendin. Je me fis moine par dépit, et ai demeuré de honte sans en sortir. Isiz fraide sar nendin, eta ahalgez jalgi enendin. Je me fis moine par dépit, et ai demeuré de honte sans en sortir.
284 Itaxura ezansia zezanak bere etxea gal zezan. Celui qui négligea de faire réparer la gouttière, perdit sa maison. Itaxura ezansia zezanak bere etxea gal zezan. Celui qui négligea de faire réparer la gouttière, perdit sa maison.
285 Itsasoak adarrik ez. La mer n a point de branches, à quoi on se puisse prendre quand on se noie. Itsasoak adarrik ez. La mer n'a point de branches, à quoi on se puisse prendre quand on se noie.
286 Itsasturuaren emaztea, goizean senhardun, arratsean elhargun. La femme du marinier est bien souvent mariée le matin, et veuve le soir. Itsasturuaren emaztea, goizean senardun, arratsean alargun. La femme du marinier est bien souvent mariée le matin, et veuve le soir.
287 Itsuak nahi luke bertzeak ere itsu liren. L aveugle voudrait que les autres le fussent aussi. Itsuak nahi luke bertzeak ere itsu liren. L'aveugle voudrait que les autres le fussent aussi.
288 Itsua da baheti eztakusana. Celui-là est aveugle qui ne voit pas au travers d un crible. Itsua da bahetik ez dakusana. Celui-là est aveugle qui ne voit pas au travers d un crible.
289 Itsu bano hobe da oker izatea. II vaut mieux are borgne, qu aveugle. Itsu baino hobe da oker izatea. II vaut mieux être borgne, qu'aveugle.
290 Itsutu behar duenak, begiti. Celui qui doit devenir aveugle, c est par les yeux. Itsutu behar duenak, begitik. Celui qui doit devenir aveugle, c'est par les yeux.
291 Lagun elhatari, bideko zamari. Un compagnon de voyage qui est beau parleur sert de monture en chemin. Lagun kalakari, bideko zamari. Un compagnon de voyage qui est beau parleur sert de monture en chemin.
292 Lanak hobe ditu ezi ez erranak. II fait mieux qu il ne dit. Lanak hobe ditu ezin eta ez erranak. II fait mieux qu'il ne dit.
293 Lan aitzineti pagatua ihesi doa. Le travail payé par avance s enfuit. Lan aitzinetik pagatua ihesi doa. Le travail payé par avance s'enfuit.
294 Lan baratza, lan aratza. Le travail fait lentement est d ordinaire beau. Lan baratza, lan aratza. Le travail fait lentement est d'ordinaire beau.
295 Lan-ihesi Crastora, han ere jakia bera eztator ahora. Il va à Castro, pour fuir le travail; néanmoins là aussi la viande ne lui viendra pas d elle-même dans la bouche. Lan-ihesi Castrora, han ere jakia bera ez dator ahora. Il va à Castro, pour fuir le travail; néanmoins là aussi la viande ne lui viendra pas d elle-même dans la bouche.
296 Lan gaxtoa, bortxazkoa. C'est un méchant travail que celui qui est fait par force. Lan gaiztoa, bortxazkoa. C'est un méchant travail que celui qui est fait par force.
297 Lan lasterra, lan alferra. Un travail fait à la hâte est un travail inutile. Lan lasterra, lan alferra. Un travail fait à la hâte est un travail inutile.
298 Lasto-su, laster-su. Le feu de paille est un feu qui passe vite. Lasto-su, laster-su. Le feu de paille est un feu qui passe vite.
299 Lausengaria, traidorearen hurren askazia. Le flatteur est proche parent du traître. Lausengaria, traidorearen hurren askazia. Le flatteur est proche parent du traître.
300 Lehia gaitza, berantgarri. Une hâte trop précipitée est cause de retardement. Lehia gaitza, berantgarri. Une hâte trop précipitée est cause de retardement.
301 Lekaio alfer, xaz esteiari, aurten haur eder, geurz jaun, han hara lander. Laquais fainéant, il n y a qu un an qu il était misérable: le voilà à présent leste et bien vêtu; l année qui vient il fera le monsieur, et en fin devien- dra gueux. Lekaio alfer, iaz esteiari, aurten haur eder, geurtz jaun, han hara lander. Laquais fainéant, il n y a qu'un an il était misérable: le voilà à présent leste et bien vêtu; l'année qui vient il fera le monsieur, et en fin deviendra gueux.
302 Leku urrunetiko berria, lehen jina da egia. Des nouvelles qui viennent de loin, la première venue est la plus naïve. Leku urrunetiko berria, lehen jina da egia. Des nouvelles qui viennent de loin, la première venue est la plus naïve.
303 Loila, ezadila hoila, ondotik darraik barandaila. Janvier, ne te glorifie pas pour tes beaux jours, car le Février te suit de près. Urtarrila, ez hadila loria, ondotik darraik otsaila. Janvier, ne te glorifie pas pour tes beaux jours, car le Février te suit de près.
304 Lotsa ninzan eznea zen isuri, bana aita da hil, Jainkoa esker zuri. J ai été effrayé craignant que le lait fût versé; mais, Dieu merci, cela n est pas, c est mon père qui est mort. C est le discours d un pastoureau niais qui avait plus d affection pour son lait, que pour son père. Lotsa nintzen esnea zen isuri, baina aita da hil, Jainkoa esker zuri. J'ai été effrayé craignant que le lait fût versé; mais, Dieu merci, cela n'est pas, c'est mon père qui est mort.
305 Luzatzen duenak eztu epatzen. Qui délaie, n achève pas. Luzatzen duenak ez du epaitzen. Qui délaie, n'achève pas.
306 Makur izanagatik egiteia, xuxen epaiten du Iastogeia. Ores que la faucille soit tordue, elle ne laisse pas de scier droit le chaume. Makur izanagatik igitaia, xuxen epaitzen du Iastogeia. Or que la faucille soit tordue, elle ne laisse pas de scier droit le chaume.
307 Mahatsarno doiak ditu flakoak azkartzen; soberak azkarrak flakatzen. Le vin bu avec mesure fortifie les faîbles, et pris outre mesure il affai- blit les forts et les gaillards. Mahatsarno doiak ditu flakoak azkartzen; soberak azkarrak flakatzen. Le vin bu avec mesure fortifie les faîbles, et pris outre mesure il affai- blit les forts et les gaillards.
308 Maiatz eurite, urte ogite. Mai pluvieux, l année abondante en grains. Maiatz eurite, urte ogite. Mai pluvieux, l'année abondante en grains.
309 Maiatza hotz, urtea botz. Mai froid, l année gaie. Maiatza hotz, urtea botz. Mai froid, l'année gaie.
310 Maitatzeak maitatze du hartze. L amour se paie par amour. Maitatzeak maitatze du hartze. L'amour se paie par amour.
311 Mandoa, nor duk aita? Bortuko behorrik ederrena, ama. Mulet, qui est ton père? La plus belle jument qui soît en tous les monts Pyrénées est ma mère. Mandoa, nor duk aita? Bortuko behorrik ederrena, ama. Mulet, qui est ton père? La plus belle jument qui soît en tous les monts Pyrénées est ma mère.
312 Mandoak, ezpadu potrorik, ez potro-minik ere. Si la mule ne porte pas de poulains, aussi est-elle exempte des soins qui travaillent les bêtes qui en ont. Mandoak, ez badu potrorik, ez potrominik ere. Si la mule ne porte pas de poulains, aussi est-elle exempte des soins qui travaillent les bêtes qui en ont.
313 Mainata etxekoari, berzegatik galdo ari bada, hire diruti edo bihiti, emok ilhindiaz uzkiti. Si ton domestique te demande de ton argent ou de ton grain pour autrui, baille-lui d un tison par le cul. Mainata etxekoari, bertzegatik galde ari bada, hire dirutik edo bihitik, emok ilhindiaz uzkitik. Si ton domestique te demande de ton argent ou de ton grain pour autrui, baille-lui d'un tison par le cul.
314 Marteilu zilarrezkoak, hauts detzake ate burdinazkoak. Un marteau d argent est capable de rompre les portes de fer. Marteilu zilarrezkoak, hauts dezake ate burdinazkoak. Un marteau d'argent est capable de rompre les portes de fer.
315 Mehatxu poruzuak, gupida ditu eskuak. Celui qui menace avec grand bruit veut épargner ses mains, c est-à-dire qu il n a pas envie de frapper. Mehatxu poruzuak, gupida ditu eskuak. Celui qui menace avec grand bruit veut épargner ses mains, c est-à-dire qu'il n'a pas envie de frapper.
316 Mezu egin nezan herabea, berant joan zedin, eta baratx, eta itzul deus gabea. J employai pour messager le paresseux; il partit tard et marcha lente- ment, et s en retourna les mains vides. Mezu egin nezan herabea, berant joan zedin, eta baratx, eta itzul deus gabea. J'employai pour messager le paresseux; il partit tard et marcha lentement, et s'en retourna les mains vides.
317 Minzatzeak sobera, nerakarke galtzera. Le trop parler me mène à perdition. Mintzatzeak sobera, nerakarke galtzera. Le trop parler me mène à perdition.
318 Minso emeac bihoz gogorra bera diro. Un parler doux est capable d'amollir un coeur dur. Mintzo emeak bihotz gogorra bera diro. Un parler doux est capable d amollir un coeur dur.
319 Motil ona sari eske dago, ixilik ere badago. Un serviteur qui sert bien demande salaire encore qu il ne dise rien. Mutil ona sari eske dago, ixilik ere badago. Un serviteur qui sert bien demande salaire encore qu'il ne dise rien.
320 Mundu hunek diduri itsasoa, igerika eztakiena ondarrera doa. Le monde ressemble la mer, on y voit noyer ceux qui ne savent pas nager. Mundu honek dirudi itsasoa, igerika ez dakiena ondarrera doa. Le monde ressemble la mer, on y voit noyer ceux qui ne savent pas nager.
321 Nabusitarik gertatzen da zerbitzari, bere sekretua agertzen duena motilari. Celui-là devient de maître valet, qui à son serviteur découvre son secret. Nagusitarik gertatzen da zerbitzari, bere sekretua agertzen duena mutilari. Celui-là devient de maître valet, qui à son serviteur découvre son secret.
322 Naguia bethi lansu. La paresseux fait toujours l'occupé. Alferra beti lanpetua. Le paresseux fait toujours l'occupé.
323 Nahasago, karatsago. Hori erraiten da gauza satsu eta urrin gaitzekoaz. Tant plus on la remue et tant plus mauvais elle sent Cela se dit de l'ordure des personnes Nahasiago, karatsago. Tant plus on la remue et tant plus mauvais elle sent
324 Nahi baduk bizi minik gabe, ezadila alha gose gabe. Si tu veux vivre sans incommodité de ta santé, ne mange jamais sans appétit. Nahi baduk bizi minik gabe, ezadila alha gose gabe. Si tu veux vivre sans incommodité de ta santé, ne mange jamais sans appétit.
325 Nahikide ezta adiskide. Ton competiteur n'est pas ton amy. Nahikide ez da adiskide. Ton compétiteur n'est pas ton ami.
326 Nahi duenean doake bakhura, arstoa eta arbalda dituena eskura. Quand il lui plaira ira à la foire, celuy qui a le bast et l'asne en sa mangeoire. Nahi duenean doake bakhura, arstoa eta arbalda dituena eskura. Quand il lui plaira, ira à la foire, celui qui a le bât de l'âne en sa mangeoire.
327 Neque gaberic, esta bisizeric. Il n'y a point de vie sans peine. Neke gaberik, ez da bizitzerik. Il n'y a point de vie sans peine.
328 Nequez denean eguina, atsecabezen da atseguina. Bienfait se convertit en méfait, lorsqu'il est fait lentement et à contre-coeur. Nekez denean egina, atsekabetzen da atsegina. Bienfait se convertit en méfait, lorsqu'il est fait lentement et à contre-coeur.
329 Nekez irabazteak derakuske ongi begiratzea. En gagnant avec peine, on apprend a bien garder ce que l'on a.
330 Nehork bere barrena, du ezagutzeko gaitzena. Ce que chacun connait le moins, c'est son intérieur.
331 Nesca erabilia asturutsu. Neska erabilia asturutsu.  
332 Neska hartzen ari dena saldu doa, galdatzen ari dena da galdua. Filie qui prend, elle se vend; fille qui demande est perdue.
333 Neskatoa ez mutila, ez aberatsa ez kiskila. Il ne faut point prendre de serviteur ni de servante qui soient ou riches ou trop chétifs.
334 Nic hora mana, horac bere bustana. J'ay commandé le chien de faire cela, & le chien 1'a commandé à sa queue. L'on dit cela lorsque celui qui est chargé d'une affaire s'en décharge sur autrui. Nik zakurra mana, zakurrak bere buztana. J'ai commandé au chien de faire cela, et le chien 1'a commandé à sa queue.
335 Nic xoriac otseman, hic azeman. Nik txoriak otseman, hik atzeman. J'ai chassé les oiseaux et tu les as pris.
336 J'étais moi-méme la claviére, et il parait bien á mon derriére, car il est bien gras. Les clavières, ou gouvernantes ont bien autant de soin de se bien traiter que leurs maitres. Nihaur nintzan gelari, ene uzkiari bazekion nabari. J'étais moi-même la clavière, et il parait bien à mon derriére, car il est bien gras.
337 Non fida, han gal. Non fida, han gal. On se perd souvent par celui duquel on se fie.
338 Non hona, han huna Là où il a son bien il a son cerveau, c'est á dire son sens et entendement. Non ontasuna, han burumuina. Là où il a son bien il a son cerveau,
339 Non salda, han sopa. Non salda, han zopa. Là où il trouve du potage il trempe sa soupe.
340 Noren ari ais? Lo dazanaren. Pour qui travailles-tu ? C'est pour celuy qui dort. On dit cela quand quelqu'un se donne beaucoup de peine à acquérir du bien et que celuy qui luy doit succeder est une personne faineante, qui ne se donne peine de rien. Noren ari haiz? Lo datzanaren. Pour qui travailles-tu? C'est pour celui qui dort.
341 Nori berea, da zuzenbidea. C'est chose légitime que chacun ait le sien.
342 Odolac su gabe diraqui. Le sang bouillit sans feu, c est lorsqu on a du ressentiment de l injure faite á quelqu un de son sang ou parents. Odolak su gabe diraki. Le sang bout sans feu.
343 Ogen bat paira, bertzea gaira. Une injure soufferte en appelle aussitôt une autre.
344 Ogia laberatzean motz edo adardun egiten da. A l'enfourner se fait le pain ras ou cornu.
345 Ogiz asetzeareki tregoatuxe naiz neure minarekin. En me saoulant de pain j ai eu un peu de tréve avec mon mal.
346 ogui besambat gasna nahi luque. Il voudroit autant de fromage que de pain. Ogi bezain bat gasna nahi luke. Il voudrait autant de fromage que de pain.
347 Ogi pulua, bekanki da irakaz xahua. Rarement un monceau de froment est exempt d'ivraie.
348 Ogi gogorrari, hagin zorrotza. A pain dur, dents pointues.
349 Hoa hire izebaren etxera, baina ez maiz sobera. Va t'en chez ta tante, mais pas trop souvent.
350 Ohaidea eder-ariaz, ezkontidea zuhur-ariaz. Choisis ta fille de joie pour sa beauté, et ton épouse pour sa bonté.
351 Ohaidea onhetsac eder denagati, escont-idea bere ontarsunagati. Aime ta garce pour l'amour de sa beauté, et ton épouse pour sa vertu ou bonté. Ohaidea onhetsak eder denagatik, ezkontidea bere ontarzunagatik. Aime ta concubine pour l'amour de sa beauté, et ton épouse pour sa vertu ou bonté.
352 Ohapean nago gorderik, enirozu ediren. Inhardetsia: Etzitzaket, ezi enaiz bilha ebiliren. Hauk dira neska baten eta morroin baten arteko hitzak. Je me tiens cachée sous le lit, vous ne sauriez me trouver. [Réponse]: Je n ai Barde de vous trouver, car je ne vous irai pas chercher. [C'est un dialogue entre une jeune fille et un garçon]. Ohapean nago gorderik, enirozu ediren. Inhardetsia: Etzitzaket, ezen ez naiz bila ebiliren. Je me tiens cachée sous le lit, vous ne sauriez me trouver. [Réponse]: Je n'ai garde de vous trouver, car je ne vous irai pas chercher.
353 Ohean eguin suenak [satsukeria], porua handienic. Celui qui fit l ordure au lit faisait encore du bruit. Ohean egin zuenak [satsukeria], porua handienik. Celui qui fit l'ordure au lit faisait encore du bruit.
354 Ohoinari ebastea da perdonanzen irabaztea. Dérober aux larrons c'est gagner les pardons. Ohoinari ebastea da barkamenen irabaztea. Dérober aux larrons c'est gagner les pardons.
355 Oihaneco hasiak, oihaneco berri. Celui qui est nourri dans le bois, ne parle que du bois. Oihaneko haziak, oihaneko berri. Celui qui est nourri dans le bois, ne parle que du bois.
356 Oilar bat aski da oilo hamarbaten, hamar guison es emaste baten. Un coq suffit à dix poules, mais dix hommes ne suffisent pas à une femme. C'est le dire des médisants des femmes, qui n'est pas vrai, parlant généralement. Oilar bat aski da oilo hamar baten, hamar gizon ez emazte baten. Un coq suffit à dix poules, mais dix hommes ne suffisent pas à une femme.
357 Oiloak eta emazteak galtzen tu sobera ebilteak. Les trop longues promenades perdent les poules et les femmes. Oiloak eta emazteak galtzen ditu sobera ibiltzeak. Les trop longues promenades perdent les poules et les femmes.
358 Oilo ebildari, axeriaren janhari. Poule promeneuse devient la proie du renard. Oilo ibiltari, azeriaren janari. Poule promeneuse devient la proie du renard.
359 Oilo zaharrak salda ona du egiten. Vieille poule fait bon bouillon. Oilo zaharrak salda ona du egiten. Vieille poule fait bon bouillon.
360 Oina alda, gogoa muta ari da. Il change d avis ou de résolution chaque fois qu il remue le pied. Oina alda, gogoa muta ari da. Il change d'avis ou de résolution chaque fois qu il remue le pied.
361 Ona bere gaizarequi. Il faut recevoir le bien avec son mal. Ona bere gaitzarekin. Il faut recevoir le bien avec son mal.
362 Onak nekezago bat diro onkidea, ezenez eta gaiztoak gaiztokidea. Un homme de bien a plus de peine à trouver son pareil, que n'a le méchant à rencontrer le sien.
363 Onak onari goraintzi. Un homme de bien fait de bons souhaits pour un autre homme de bien.
364 Onarzunak galduz geroz dira ezagunak. On ne reconnaît les biens qu'après qu'ils soient perdus.
365 Onentzat da gauza nekea, gaizto-herrian ongi bizitzea. C'est une chose fort mal-aisée à un homme de bien, que de vivre au pays des méchants.
366 Zikoizkeriak gizon bat hilik ihes zegin eliza-barnera, eta ez da geroz handik atera. L'avarice ayant tué un homme se réfufian dans l'église; et elle n'en est pas sortie depuis.
367 Ongi egiten duenak tzarrari, bere ongia du esteialtzen, eta eskarnio egiten kapareari. Celui qui fait du bien au villain dissipe son bienfait, et fait injure aux honnêtes gens.
368 Maita nezan gure atsoa, iduri zekidan neskatxoa. J'eus de l'amour pour notre vieille, et je la pris pour une jeune pucelle.
369 Oreina larrean, pertza laratzean. Tandis que le chauderon, pourt faire cuire le cerf, est pendu à la crémaillère, le cerf court parmi le désert.
370 Oren gaitz bati izur dadina, ehuni. Qui échappe à une mauvaise heure en esquive cent autres.
371 Orga txarrago-eta, karranka handiago. Plus la charette est usée et chétive, et plus elle fait de bruit.
372 Orhiko txoria, Orhin laket. L'oiseau qui s'est nourrit à la montagne d'Orhi ne se plaît que là.
373 - Orhin ekhia bero. - Han izanik hona niz. - Le soleil est bien chaud à Orhi. - J'y ai été et ne fais qu'en venir.
374 Oro, bere buruaz bertzeak, dezaguzke gaizki erraileak. Le médisant connait tout le monde, sauf lui-même.
375 Ororen adiskide dena, ez da nehoren. Qui est ami de chacun, ne l'est d'aucun.
376 Ororen gustura egitea, da gauza nekea. C'est une tâche fort mal aisée, de faire chose qui à tous agrée.
377 Orok diotena edo da, edo izanen da. Ce que tous disent être, ou est, ou sera.
378 Ororen nahiz oro gal. En voulant tout avoir, on perd tout.
379 Orotan fida hadi, orotarik begira hadi. Fie-toi à tous et donne-toi garde de tous.
380 Orrazeak mundu oro beztitzen, eta bera biluz gelditzen. L'aiguille habille tout le monde, et demeure elle-même toute nue.
381 Otorde dabila maiatza su eske. Le mois de mai est en quête de feu, en troque de pain.
382 Otsoa artzain. Le loup est le gardien des brebis.
383 Otsoa ez da otso haragitik alha, ordea bai bertze orotarik. Le loup mange de toute sorte de chair, sauf de la sienne.
384 Otsoa lagun duanean, zakurra izan ezak saihetsean. Quand tu auras le loup en ta compagnie, aie le chien à ton côté.
385 Otsoa non aipa, han gerta. Là où on parle du loup, on le rencontre.
386 Otsoa senar duenak oihanera begira. Qui a le loup pour mari, jette souvent la vue vers le bois.
387 Otsoak ez du kausitzen mandataririk bera iduririk. Le loup ne trouve point de procureur qui le vaille.
388 Otsoak eta zakurrak, ahuntzaren haragiaz bake. Le loup et le chien s'accordent aux dépends de la chèvre, qu'ils mangent ensemble.
389 Otsoak nola irenstea, hala sinistea. Le loup ne croit tenir que ce qu'il sent à la gorge, en l'avalant.
390 Otsoak zer baitetsa, Otsemak donhetsa. Ce que le loup fait, à la louve plait.
391 Otsoaren ahotik, izter bat ere on. De la bouche du loup, il est bon de sauver même une cuisse, et si l'on peut d'avantage.
392 Otsoaren ihessi nebibela, bat nendin harzarequi. En fuyant le loup, j'ai fait rencontre de l'ours. Otsoaren ihesi nebilela, bat nendin hartzarekin. En fuyant le loup, j'ai fait rencontre de l'ours.
393 Otso gosea managaitz. Un loup affamé est inquiet.
394 Otso larrutik jauntz eztezela, entzun nahi ez baduk otsoa izala. Ne te couvre pas de la peau du loup, si tu ne veux être réputé loup.
395 Pascos urcaguei duenac, garisumaren laburres ditu penac. Celuy qui doit estre pendu à Pasques, trouve le caresme bien court. Bazkoz urkatua izan behar duenak garizumaren laburrez ditu penak. Celui qui doit être pendu à Pâques, trouve la carême bien court.
396 Pika nolako, umea halako. Qu'elle est la pie, tel est son petit.
397 Emandako pitarrak gozo hobea du ezenez ardo erosizkoak. Le cidre qu'on a eu en don a meilleur goût que le vin qu'on a acheté.
398 Prestatzen ez hadila ari, gero buru-has eskatu behar itzaukeonari. Ne t'amuse pas à prêter ton argent à celui à qui tu sera obligé de le demander le chapeau au poing, c'est à dire à plus grand que toi.
399 Puta semea, on bada, ventras, gaxto bada, forcuras. Le fils de putain, s'il est bon, c'est par aventure, s'il est mauvais, c'est par nature. Puta semea, on bada, benturaz, gaizto bada, sorkuraz. Le fils de putain, s'il est bon, c'est par aventure, s'il est mauvais, c'est par nature.
400 Putequi vicizea da ospitalera abiatzea La conversation des putains, c'est le chemin de l'hospital. Putekin bizitzea da ospitalera abiatzea. La conversation des putains, c'est le chemin de l'hôpital.
401 Puzac pizen du bela, eta bai hilzen ere. En soufflant on allume la chandelle, & on l'esteint aussi. Putzak pizten du bela, eta bai hiltzen ere. En soufflant on allume la chandelle, et on l'éteint aussi.
402 Saiheskia aloka ezak, ordokia eure ezak. Loue le champ qui est sur le coteau, mais acquiers pour toi celui qui est en plaine.
403 Sapar edoceinec du bere izala. Chaque buisson a son ombre. Sapar edozeinek du bere itzala. Chaque buisson a son ombre.
404 Saparrondok, beharrondo. Derrière le buisson, il y a souvent quelques oreilles.
405 Sapar zailari, aihotz zorrotza. A un rude buisson, il faut une serpe bien tranchante.
406 Senar duenak jaun du. Qui a mari a seigneur.
407 So ez dagoena geroari, deiez dauka goseari. Qui ne prend garde à l'avenir, invite la faim à venir.
408 Adarjotzailea, sotila bada, da gozogarri, toldea bada erdeinagarri. Un railleur subtil donne du plaisir, mais s'il est grossier, il est dégoûtant.
409 Soinulariaren etxean oro dantzari. En la maison du ménestrel, tous sont danseurs.
410 Sortzeti du axeriac malsurkeria. C'est de nature que le renard est caut & rusé. Sortzetik du axeriak maltzurkeria. C'est de nature que le renard est prudent et rusé.
411 Sua, Eguberriz supilekin, Bazkoz aldiz adarrekin. Il faut faire le feu de Noël avec de grosses souches, et à Pâques avec des branches.
412 Sua ez da hain barna egiten non ez den kea kanpora jalgiten. Le feu ne se peut faire en un lieu si creux, que la fumée n'en sorte.
413 Sukaldera, hotzez hiltzera. On va mourir de froid auprès du feu.
414 Sudurra ebaki, muturra odoltzu. Le nez coupé ensanglante la bouche, ou le museau.
415 Su gaberik ez da kerik. Il n'y a point de fumée sans feu.
416 Sourda tincatus sobera datorque etenzera. La corde d'une mandore ou d'un violon, se rompt en le tirant trop. Zurda tinkatuz sobera, datorke etentzera. La corde d'un violon se rompt en la tirant trop.
417 Sacua betatxuaren alde. Le sac est favorable à la piece qui peut servir à le rapeatasser. Zakua betetxuaren alde. Le sac est favorable à la pièce qui peut servir à la rapetasser.
418 Sacuti bihia gal, edo sorroti irina, da galze berdina. Perdre le grain de deans le sac, ou bien la farine de la poche, tout revient à un. Zakutik bihia gal, edo zorrotik irina, da galtze berdina. Perdre le grain du sac ou la farine de la poche, tout revient au même.
419 Saharrago, soroago. Plus il est vieux, et plus il est fol. Zaharrago, zoroago. Plus il est vieux, et plus il est fou.
420 Sahar-hizac, suhur-hizac. Les dits des vieux, sont les dits des sages. Zahar hitzak, zuhur hitzak. Les dits des vieux sont les dits des sages.
421 Saharo seno seren ezen xuxentu, da sahuza macur askentu. L'arbre est devenu tortu, pour n'avoir esté redessé lors que ce n'estoit qu'un sion. Zaharro zeno zeren ez zen zuzendu, da zuhaitza makur azkendu. L'arbre est devenu tordu pour n'avoir été redressé lorsque ce n'était qu'un scion.
422 Saldi duenac behar saltoqui. Zaldi duenak behar zalditegi. Celui qui a un cheval a besoin d'écuries.
423 Saldi madaricatuac biloa leun. Un cheval malin a le pol doux à toucher. C'est pour dire que par fois sous une apparence de douceur, est caché un mauvais naturel. Zaldi madarikatuak biloa leun. Un cheval malin a le poil doux au toucher.
424 Salduna, eguic semea Duke, esesaguke. Chevalier, fais ton fils Duc, il ne te connoistra plus. Zalduna, egik semea duke, ez ezaguke. Chevalier fais ton fils duc, il ne te connaitra plus.
425 Saurin gainean picoa. Un coup de taille sur la vieille playe. C'est mal sur mal. Zauri gainean pikoa. Un coup de taille sur la vieille plaie.
426 Sekena beti on-gosse. L'avaricieux est tousjours affamé de bien. Zekena beti on gose. L'avare est toujours affamé de bien.
427 Seha esac ona, hoba daquidic, seha esac gaxtoa, hont estaquidic. Chastie le bon, il deviendra meilleur; chastie le mauvais, il n'en amendera point. Zeha ezak on, hobe dakidik, Zeha ezak gaiztoa, hondu eztakidik. Châtie le bon, il deviendra meilleur. Châtie le mauvais, il ne s'amendera point.
428 Sela nahi estuenari eman bequio arbalda. A celuy qui ne veut pas de selle, qu'on luy charge le bast. Zela nahi ez duenari, eman bekio arbalda. A celui qui ne veut pas de selle, qu'on lui charge le bât.
429 Selhatan dagoenac, bere gaiskia hain sarri ensun desaque, sein onguia. Celuy qui demeure aux escoutes, pourra aussitost entendre son mal, que son bien. Zelatan dagoenak, bere gaizkia hain sarri entzun dezake, zein ongia. Celui qui demeure aux écoutes pourra aussi bien entendre son mal, que son bien.
430 Sein da orotaco aberatsena? bere doias gogobet'atzen dena. Lequel est le plus riche de tous? C'est celuy qui se contente de ce qui luy faut justement. Zein da orotako aberatsena ? bere doiaz gogobetetzen dena. Lequel est le plus riche de tous ? C'est celui qui se contente de ce qui'il lui faut justement.
431 Senec bere ixura, herric bere astura Chacun a sa contenance, & chaque païs ou communauté sa coustume. Zeinek bere itxura, herriak bere aztura. Chacun a son aspect, et chaque pays ou communauté sa coutume.
432 Seinua ensun nahi estuenac es soca tira. Celuy qui ne veut entendre le son de la cloche n'en doit point tirer la corde. Zeinua entzun nahi ez duenak ez soka tira. Celui qui ne veut entendre le son de la cloche n'en doit point tirer la corde.
433 Seinuac derauntsano, sintsarrotsa ioralterano. (adi esac, ensun daiteela ioralterano & es urrunago.) tandis que la cloche sonne, la sonnette ne s'entend point plus loin que de l'estendue du collier qui la soustient. Zeinuak derauntseno, zinzarrotsa joalteraino. Tandis que la cloche sonne, la sonnerie ne s'entend pas lus loin que l'étendue du collier qui la soutient.
434 Ser dio sutondocoac? ser baitio sut'-aizinecoac. Que dit celuy qui se tient au coin du foyer? Ce que dit celuy qui est assis au devant du feu. [D'ordinaire, la Mîtres é maitresses de la maison occupent la meilleur place du foyer, qui est celle de devant le feu; & les enfans & les serviteurs se tiennent au coin, & ceux-cy ont accoustumé de di Zer dio sutondokoak? Zer baitio sutaintzinekoak. Que dit celui qui se tient au coin du foyer? Ce que dit celui qui est assis au devant du feu.
435 Setabea berri deno holzeco, guero ere saguaren hortzeco. Un sas neuf est tenu en reserve, en la paroy pour servir au besoin, mais cependant la souris l'entame. Zetabea berri deno holtzarako, gero ere saguaren hortzetako. Un tamis neuf est tenu en réserve sur la paroi pour servir au besoin, mais pendant ce temps la souris l'entame.
436 Sinsarri mihi-gabea holzean higa. La sonnette qui n'a point de battant, vient s'user, demeurant tousjoursaccroché contre la paroy. [C'est pour dire que sui n'a point de langue pour se faire connoitre, demeurera tousjours sans employ.] Zintzarri mihi-gabea holtzean higa. La sonnette qui n'a point de battant, vient à s'y user, demeurant toujours accroché contre la paroi.
437 Sordun gaxtoaganaic olo, hura ere es oro. D'un mauvais débiteur faut prendre de l'avoyne en payement, quand mesme il n'y en auroit pas assez pour acquitter toute la deste. Zordun gaiztoarengandik olo, hura ere ez oro. D'un mauvais débiteur il faut prendre de l'avoine en paiement, quand même il n'y en aurait pas assez pour acquitter toute la dette.
438 Sori onari irecoc at'ea, eta gaizari auco beha. Ouvre la porte au bon-heur, lors qu'il se presente, & attends à pied-ferme le mal heur qui te doit arriver. Zorionari irekok atea, eta gaitzari hauko beha. Ouvre la porte au bonheur lorsqu'il se présente, et attend à pied ferme le malheur qui doit t'arriver.
439 Soroa da, bere caltetan, argui bilha dabilena gausa ilhunetan. Celuy-là a perdu le sens, qui cherche des éclaircissemens aux choses obscures & embroïllées, à son dommage. Zoroa da, bere kaltetan argi bila babilena gauza ilunetan. Il a perdu le sens, celui qui cherche des éclaircissements aux choses obscures et embrouillées, à son propre dommage.
440 Sor saharra minberrisale. Une debte vieille cause de nouvelles douleurs. Zor zaharra minberrizalea. Une dette ancienne cause des douleurs nouvelles.
441 Sunharrac eder du adarra, bana fruturic estecarra. L'ormeau a le branchage fort beau, mais il ne porte point de fruit. Zumarrak eder du adarra, baina fruiturik ez dakarra. L'orme a le branchage fort beau, mais ne porte point de fruit.
442 Sura berago, harra barnago. Tant plus le bois est mol, tant plus le ver s'y enfonce. Cela veut dire, que tant plus qu'un homme est mol ou facile, tant plus on abuse de luy, et il est exposé à la persecution des méchans. Zura beratzago, harra barnago. Plus le bois est mou et plus le ver s'y enfonce.
443 Suretic espala. Le coupeau tient de la nature du bois duquel il est tiré. Zuretik ezpala. Le copeau tient de la nature du bois duquel il est tiré.
444 Surguinaren exea sozes, sozes ere mozes. La maison du Charpentier est faites de tronçons, & encore de tronçons courts & rognez. Ceux qui ne travaillent que pour le grain, sont plus soigneux de bien travailler pour autruy, que pour eux-mesmes. Zurginaren etxea zotzez, zotzez ere motzez. La maison du charpentier est faite de tronçons, et encore de tronçons courts et rognés.
445 Susen gaxtoak porua handi. Celuy qui a le plus mauvais droit, fait le plus grand bruit. Zuzen gaiztoak porua handi. Celui qui a le plus mauvais droit fait le plus grand bruit.
446 Tontoac ser daqui eguiten? onsa eguinaren deseguiten. Que sçait faire le lourdaut? il sçait deffaire ce qui est bien fait. Tontoak zer daki egiten? Ontsa eginaren desegiten. Que sait faire le lourdaud ? Il sait défaire ce qui est bien fait.
447 Traidore da bere buruaren, conseilluari gordatzen ari dena eguiaren. Celuy-là est traistre à soy-mesme, qui cache la verité à son conseil. Traidore da bere buruaren, kontseiluari gordetzen ari dena egiaren. Celui-là est traitre à lui-même, qui cache la vérité à son conseil.
448 Tusto du irabasten, iocoa eta putac dituenac ahasten. Celuy-là gagne beaucoup, qui oublie le jeu & les putains. Tuzto du irabazten, jokoa eta putak dituenak ahanzten. Celui-là gagne beaucoup, qui oublie le jeu et les putains.
449 T'upa nolaco, arnoa halaco. Tel qu'est le tonneau, tel est le vin, ou le cidre qui est dedans. Upela nolako, arnoa halako. Tel qu'est le tonneau, tel est le vin.
450 Uhalde, nola ais horla aberastu colpebates? traidore isates. Uhalde [C'est le nom d'un homme.] Comment est-tu devenu si riche tout en un coup? C'est en faisant des trahisons. Le metier de traitre est parfois bien lucratif, mais tousjours odieux & detestable. Uhalde, nola haiz horrela aberastu kolpe batez? Traidore izanez. Uhalde, comment es-tu devenu si riche tout d'un coup ? C'est en faisant des trahisons.
451 Unhaia aiher unhaiari. Un vacher veut mal à l'autre. Unaia aiher unaiari. Un vacher veut du mal à l'autre.
452 Unsia sembates hutsago, hambates da osenago. De tant plus qu'un vaisseau est vuide, d'autant plus il retentit. Ontzia zenbatez hutsago, hainbatez da ozenago. Plus un vaisseau est vide, et plus il retentit.
453 Unsi gastoa da, galtzen duena arnoa. C'est une mauvaise vaisselle, que celle qui corrompt le vin. Ontzi gaiztoa da, galtzen duena arnoa. C'est une mauvaise vaisselle, que celle qui corrompt le vin.
454 Urac esteramana, uharreac. Ce que la pluye n'a fceu emporter, le torrent l'emporte. Euriak ez daramana, uharrak. Ce que la pluie n'a su emporter, le torrent l'emporte.
455 Urac esnea galzen du, eske soberac adiskidea. L'eau perd le lait, & trop d'importunité les amis. Urak esnea galtzen du, eske soberak adiskidea. L'eau perd le lait, et trop d'importunité les amis.
456 Urde gosseac escur amets. Le pourceau affamé songe an gland. Urde goxeak ezkurra amets. Le pourceau affamé songe au gland.
457 Ur-garbizura iturburura. Pour avoir de l'eau claire, il faut en aller querir à la source de la fontaine. Ur garbizura, iturburura. Pour avoir de l'eau claire, il faut aller en quérir à la source de la fontaine.
458 Urlias gaiski erraiteracoan, esarsquic eure faltac golc'oan. Quand tu voudras dire du mal de quelqu'un, mets tes propres fautes en ton sein; afin de les pouvoir voir & considerer. Urliaz gaizki erraterakoan, ezar itzak heure faltak golkoan. Quand tu voudras dire du mal de quelqu'un, mets tes propres fautes en ton sein.
459 Urcatu baten hobian ehun gaxtaguin ehorsten dira. Cent mal faicteurs trouvent leur sepulture dans la fosse d'un pendu. c'est à dire que le supplice d'un mal-faicteur, rend sages cent autres. Urkatu baten hobian ehun gaiztagin ehortzen dira. Cent malfaiteurs trouvent leur sépulture dans la fosse d'un pendu.
460 Urean it'o, edo suan erra, da calte bera. Estre noyé dans l'eau, ou brûlé dans le feu tout revient à un. Urean ito, edo suan erre, da kalte bera. Être noyé dans l'eau, ou brûlé dans le feu, tout revient au même.
461 Urgoi gaiza hastangarri. Un fascheux reproche est capable de rebuter celuy qui fait quelque travail, plustost que de la faire avancer. Urgoi gaitza hastangarri. Un fâcheux reproche est capable de rebuter.
462 Urguluac cerura aba-eta, io seguin ifernura. L'orgueil ayant pris le vol vers le Ciel, alla fondre aux Enfers. Urguiluak zerura abia eta, jo zegin infernura. L'orgueil ayant pris le vol vers le Ciel, alla fondre aux Enfers.
463 Urgulutsua da bet'eritsu berzen alderat, bererat itsu. L'orgueilleux regarde les autres avec des yeux chassieux, & soy-mesme sans yeux, en aveugle. Urguilutsua da makartsu bertzeen alderat, bererat itsu. L'orgueilleux regarde les autres avec des yeux chassieux, et soi-même en aveugle.
464 Urhea bere ondora. L'or va tousjours aboutir à la minière. C'est à dire, à la bouse des riches. Urrea bere hondora. L'or va toujours aboutir à la minière.
465 Urhea, emastea, eta oihala, egu-arguis beci har estizala. L'or, la femme, & les estoffes, ne les choisis qu'en plein jour. Urrea, emaztea eta oihala, egun argiz baizik har ez ditzala. L'or, la femme, et les étoffes, ne les choisis qu'en plein jour.
466 Urhe-gac'oas, at'e gusiac irequi doas. une clef d'or ouvre quelque porte que ce soit. Urre gakoaz, ate guztiak ireki doaz. Une clef d'or ouvre quelque porte que ce soit.
467 Urthaur dira, amores esconzea eta urriquizea. Le mariage fait par amourettes, & le repentir, naissent tous deux en une mesme année. Urte bereko haur dira, amorez ezkontzea eta urrikitzea. Le mariage fait par amourettes et le repentir naissent une même année.
468 Urte bata da ama, berzea amaisun. Une année sert de mere & une autre de marastre. Urte bata da ama, bertzea amaizun. Une année sert de mère et une autre de marâtre.
469 Urte gaiza aldirano, isen gaiza hobirano. Une mauvaise année se change en meilleure: mais une mauvaise renommée dure jusqu'au tombeau. Urte gaitza aldiraino, izen gaitza hobiraino. Une mauvaise année se change en meilleure, mais une mauvaise renommée dure jusqu'au tombeau.
470 Urte gaisari bihur daite belaski, arto & urdai exen duena aski. celuy-là resistera gaillardement à la mauvaise année, qui a du pain de mil & du lard en suffisance en sa maison. Urte gaitzari bihur dezake errazki, arto eta urdai etxean duena aski. Celui-là résistera gaillardement à la mauvaise année, qui a du pain de mil et du lard en suffisance en sa maison.
471 Urte gusian guerta ezedina, bethirequian. Ce qui n'arrivra durant l'année, arrive, parfois, en un clin d'oel. Urte guztian gertatu ez zena, begi keinu batean. Ce qui n'arriverait durant l'année arrive en un clin d'oeil.
472 Urrunago, berriac handiago. On fait la nouvelle d'autant plus grande, que le lieu d'où elle vient est éloigné. Urrunago, berriak handiago. On fait la nouvelle d'autant plus grande que le lieu d'où elle vient est éloigné.
473 Urruneco nescac anderauren hots. Une servante plus lointaine, a bruit de Damoiselle. Urruneko neskak, anderearen hots. Une servante plus lointaine a bruit de demoiselle.
474 Usqui maite higunt elaite. Un cul une fois cherry, ne sçauroit jamais estre hay. C'est pour dire que depuis qu'on a pris le plaisir de la chair avec une femme, on ne sçauroit plus la hair. Uzki maite, higuin ez liteke. Un cul une fois chéri, ne saurait jamais être haï.
475 Ustea, esta iaquitea. Opinion n'est as science. Ustea ez da jakitea. Opinion n'est pas science.
476 Uzac ona hobeagati. Laisse le bon pour le meilleur. Utzak ona hobeagatik. laisse le bon pour le meilleur.
477 Uz sesanac bere alhorra ereiteco xoriegati, bere burua gosses hil sesan xorier barur eraguiteagati. Celuy qui laissa son champ sans semer de peur des oyseaux, se fit mourir de faim voulant faire jeusner les oyseaux. Utz zezanak bere alorra ereiteko txoriengatik, bere burua gosez hil zezan txoriei barur eragiteagatik. Celui qui laissa son champ sans semer de peur des oiseaux, se fit mourir de faim voulant faire jeûner les oiseaux.
478 Xasco ep'aslea, aurtengoen urcasalea. Le larron de l'année passée, est celuy qui fait pendre ceux de la presente année. Iazko ebaslea, aurtengoen urkatzailea. Le larron de l'année passée est celui qui fait pendre ceux de la présente année.
479 Xasco arstoac aurt'en orroa. L'asne de l'an passé commence maintenant à braire. Iazko astoak aurten orroa. L'âne de l'an passé commence maintenant à braire.
480 Xascoaren adin, gueurscoaren bardin. Il est de l'aage de celuy qui est né il y a un an, & est de la taille de celuy qui naistra d'icy à un an. Iazkoaren adina, geurtzkoaren berdin. il est de l'âge de celui qui est né il y a un an, et il est de la taille de celui qui naîtra d'ici à un an.
481 Ximinoac gora iganago-eta uskia agueriago. Le singe tant plus il monte en haut, tant plus il montre son cul. Tximinoak gora iganago eta uzkia ageriago. Plus le singe monte haut, plus il montre son cul.
482 Xoriac nic ohil, berzec hil. J'ay fait lever les oyseaux de dedans le buisson, & un autre les a pris. Txoriak nik ohil, bertze batek hil. J'ai fait lever les oiseaux des buissons, et un autre les a pris.
483 Adizen estuan gausa estesala p'usta es naussa. La chose que tu n'enentds pas, ne la villipende, ny ne t'en gausse. Aditzen ez duen gauza ez dezala ez pusta ez nausa. la chose que tu n'entends pas, ne la villipende, ni ne t'en gausse.
484 Ama aizint sasquio puta deizera. Hori erraiten sion puta alaba batec bere amari, ama berze emaste batequi aharrazean. Ma mere avancez-vous à l'appeler putain. C'est ce que disoit une fille putain à sa mere, tandis que la mere estoit aux prises avec une autre femme. Ama, aitzin zakizkio puta deitzera. Ma mère, avancez-vous à l'appeler putain.
485 Anhiz daqui on eta gaizen berri, inguratu dituenac anhiz herri. celuy qui a couru beaucoup de païs, a connoissance de beaucoup de bien & de beaucoup de mal. Ainitz daki on eta gaitzen berri, inguratu dituenak ainitz herri. Celui qui a couru beaucoup de pays a connaissance de beaucoup de bien et de beaucoup de mal.
486 Arreva bis exea bethe. De deux soeurs, la famille est trop chargée. Arreba biz, etxea bete. De deux soeurs, la famille est trop chargée.
487 At'ebati segoen escalea gosseac hil sesan. le pauvre qui s'attacha à mandier à une seule porte, mourut de faim. Ate bakar bati zegoen eskalea goseak hil zezan. Le pauvre qui s'attache à mendier à une seule porte mourut de faim.
488 Axeter sekeneti, abocatu gosseti, eta partida bien conseilu deneti, beguira adi nola assaieti. Hiru guison mota hauec, affaiac besala, gutica gutica, nehor galzen dute. garde-toy, comme d'un mal de phtisie, d'un Medecin chiche & avare, d'un Asvocat affamé, & de celuy qui donne conseil à toutes deux les parties. Ces trois genres d'hommes consomment peu à peu les commo Sendagile zikoitzari, abokatu gosetuari eta bi alderdien kontseilari denari, begira hadi nola asaietik. Gardes-toi, comme de la phtisie, d'un médecin chiche et avare, d'un avocat affamé et de celui qui donne conseil aux deux parties.
489 Baladrea sendoen hilgarri, erhoen sendogarri. L'hellebore c'est du poison pour les personnes saines, & la guerison des fols. Otsababa sendoen hilgarri, eroen sendagarri. L'hellébore est du poison pour les personnes saines, et la guérison pour les fous.
490 Barnea harro duen Alcateac astaparretan ditu legueac. Le juge qui a l'ame tachée, tient les loix entre ses grifes. C'est à dire qu'il lesrenverse & les déchire selon qu'il luy plaist. Barnea harro duen epaileak aztaparretan ditu legeak. Le juge qui a l'âme tâchée tient les lois entre ses griffes.
491 Beguiec es beguista es gogoc sarista. Ce que l'oeil n'apperçoit, le choeur n'encherit point. Begiak ez begista, ez gogoak sarista. ce que l'œil n'aperçoit, le cœur n'enchérit point.
492 Bekaistiac, berzetan, estena dacussa, berartan, dena estacussa, seren ditu buhurri beguiac. L'envieux apperçoit en autruy ce qui n'est pas, & ne voit pas en soy-mesme ce qui est, car il a les yeux fait de travers. Bekaiztiak bertzetan, ez dena dakusa. Beretako, dena ez dakusa. L'envieux aperçoit en autrui ce qui n'est pas, et ne voit pas en soi-même ce qui est.
493 Bere caltetan sori gaizecoa mercatura doa. C'est à son dam, que le malheureux va au marché. Bere kaltetan zori gaitzekoa merkatura doa. C'est à son dam que le malheureux va au marché.
494 Berze indar du elheac aberatsac erranic, berze datorrenean gaxoaganic. Le discours a bien autre efficace quand il sort de la bouche d'un homme riche, que quand il sort de la bouche d'un pauvre miserable. Bertze indar du eleak aberatsak erranik, bertze datorrenean gaixoaganik. Le discours est bien autrement efficace quand il sort de la bouche d'un homme riche, que quand il sort de la bouche d'un pauvre misérable.
495 Bidaide, gogaide. Les compagnons de voyage, s'entrecommuniquent leurs pensées. Bidaide, gogaide. Les compagnons de voyage s'entre-communiquent leurs pensées.
496 Bilaunaren eskerra, pokerra. le grand-mercy du vilain, c'est un rot. Eskalearen eskerra, pokerra. Le grand merci du vilain, c'est un rot.
497 Deus estuena, emaile handi Celuy qui n'a rien à donner, donneroit tout, à son dire, s'il en avoit. Deus ez duena, emaile handi. Celui qui n'a rien à donner donnerait tout - à son dire -, s'il en avait.
498 Eguiteac eguiten deracusque. En faisant on apprend à faire. C'est à dire en s'exerçant. Egiteak egiten derakuske. En faisant, on apprend à faire.
499 Elsos ere elhia gaiz. Les moucherons mesmes sont fascheux, lors qu'ils sont attroupez. Eltxoz ere elia gaitz. Les moucherons mêmes sont fâcheux lorsqu'ils sont regroupés.
500 Emac horari esurra, eta emasteari guesurra. Amuse le chien avec un os, & la femme avec un mensonge. Emak zakurrari hezurra, eta emazteari gezurra. Amuse le chien avec un os, et la femme avec un mensonge.
501 Erkida berho xoriendaco. D'un champ semé, qui a plusieurs possesseurs, les oiseaux tirent tout le profit. C'est dautant qu'il est mal gardé, les possesseurs s'en deschargeans l'un sur l'autre. Erkida berho, xoriendako. D'un champ semé qui a plusieurs possesseurs, les oiseaux tirent tout le profit.
502 Erthicarea du lusacorra berzeren hil-nahias denac isorra. Les frissons du mal d'accoucher durent longtemps à celle qui est grosse du desir de la mort d'autruy. Ertikarea du luzakorra bertzeren hil nahihaz denak izorra. Les frissons du mal d'accoucher durent longtemps à celle qui est grosse du désir de la mort d'autrui.
503 Es bere escasa, es berzen bortiza, estaqui urguluac senti espadiza. L'orgeuilleux ne connoist, ny son foible, ny le sort des autres, jusques à ce qu'il les sente ou experimente. Ez bere eskasa, ez bertzeen indarra, ez daki urguluak senti ezbadiza. L'orgeuilleux ne connait ni son faible ni le fort d'autrui, jusqu'à ce qu'il les ente ou expérimente.
504 Esiaquinaren iaquitea, onsa erranaren huts-eristea. la science de l'ignorant, c'est de reprendre les choses bien dites. Ez jakinaren jakitatea, ontsa erranaren bere egitea. La science de l'ignorant, c'est de reprendre les choses bien dites.
505 Gabearen mindeguia apur, dena ere macur. Le complant du pauvre est clair, & mal fourny de plantes, & encores celles qui y sont se trouvent tortuës. Gabearen mintegia apur, dena ere makur. La pépinière du pauvre est clairsemée et mal fournie de plantes, et encore celles qui y sont se trouvent tordues.
506 Gaiz da Arradoiran arzea borroca, eror daite ehor, eta burura porroca. Arradoia da Garasico mendi xut, eta harrisubat. Il fait mauvais de luitter en un precipice; car il y a danger de cheoir & de se casser la teste. Le mot Arradoy, au texte Basque, est le nom propre d'un precipice. Gaitz da Arradoian hartzea borroka, eror daiteke nehor eta burura porroka. Il est mauvais de lutter en un précipice, car il y a danger de choir et de se casser la tête.
507    
508    
509    
510    
511    
512    
513    
514    
515    
516    
517    
518    
519    
520    
521    
522    
523    
524    
525    
526    
527    
528    
529    
530    
531    
532    
533    
534    
535    
536    
537    
Ohakerac, Esanguiac ta Bibétac
Zkia 1657ko euskara 1657ko frantsesa Gaurko euskara Gaurko frantsesa
1 Abantailla handiagoa da ischil egoitian, Essiés ederki mintzatzian. Il y a plus d'avantage de sçavoir se taire, que de bien parler. Abantaila handiagoa da ixil egotea, ez zenez ederki mintzatzea. Il y a plus d'avantage à savoir se taire, que de bien parler.
2 Abératzac ez bethi gendé pperestiénac; bena hartaraco medio badienac. Les riches ne sont pas toujours les plus honnêtes gens; mais ils ont les moyens de le devenir. Aberatsak ez beti jende prestuenak, baina hartarako medio badutenak. Les riches ne sont pas toujours les plus honnêtes gens; mais ils ont les moyens de le devenir.
3 Abératz bilsalia bethi eskélé, eskelé jalia delaric aberatz ousté. Le riche qui accumule s'estime pauvre, et le pauvre qui dépense ce qu'il a se croit riche. Aberats biltzalea beti behartsu, behartsu gastatzaile delarik aberats uste. Le riche qui accumule s'estime pauvre, et le pauvre qui dépense ce qu'il a se croit riche.
4 Abératzéc béren balacariac erlé sariec estitzuéc, dien beszala lozarrac. Les riches ont des courtisans, et aisni que les ruches pleines de miel sont environnée de guèpe. Aberatsek beren balakariak, erlategi eztiduenek dien bezala liztorrak. Les riches ont des courtisans, de même que les ruches pleines de miel sont environnées de guêpe.